/world/africa
Navigation

L'Afrique du Sud dans une nouvelle vague de pandémie de COVID-19

L'Afrique du Sud dans une nouvelle vague de pandémie de COVID-19
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Afrique du Sud, pays officiellement le plus touché du continent par la COVID-19 et qui connaissait ces derniers mois une accalmie, est entrée dans une nouvelle vague de pandémie, a averti mardi le Centre pour l’innovation et la réponse aux épidémies (CERI). 

• À lire aussi: Afrique du Sud: le bilan des inondations meurtrières revu à 435 morts

• À lire aussi: La famine menace 20 millions de personnes

• À lire aussi: Afrique du Sud: les facteurs qui ont mené aux pires inondations du pays

«La 5e vague est arrivée. Prenez soin de vous», a averti sur Twitter le centre de recherche génomique dirigé par le virologue Tulio de Oliveira, devenu célèbre pour avoir repéré les variants Beta et Omicron.

Le nombre de nouvelles contaminations au cours des dernières 24 heures est encore en hausse par rapport aux derniers jours, avec 5 062 cas, 15 décès et 83 hospitalisations, selon l’Institut national des maladies transmissibles (NICD).

Avec un ratio de 6,3 nouveaux cas pour 100 000 habitants et un taux de positivité supérieur à 10 % (16,9 %), «sur la base des vagues précédentes, ce sont des seuils indiquant une augmentation continue», a renchéri sur Twitter Ridhwaan Suliman, chercheur au Conseil pour la recherche scientifique et industrielle (CSIR), un institut de recherche gouvernemental.

Les chiffres enregistrés ces derniers jours sont les plus élevés depuis près de trois mois et en nette hausse par rapport à il y a encore deux semaines.

Le ministre de la Santé, Joe Phaahla, avait déjà exprimé la semaine dernière son «inquiétude».

Début mars, le pays avait connu une période de 48 heures sans aucun décès lié au Covid-19, une première depuis 2020. Le président Cyril Ramaphosa avait annoncé début avril la levée de toutes les restrictions légales liées à la pandémie. 

La dernière vague de la maladie avait entraîné une plus grande transmission du virus, mais moins de cas graves.

L’Afrique du Sud, où moins de 45 % de la population adulte est entièrement vaccinée sur une population de près de 60 millions, a enregistré plus de 3,7 millions de cas et quelque 100 350 décès.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.