/news/provincial
Navigation

Ville de Québec: un autre conseiller quitte l'opposition pour le parti de Marchand

Le conseiller municipal Claude Lavoie
PHOTO D'ARCHIVES, DIDIER DEBUSSCHÈRE Le conseiller municipal Claude Lavoie

Coup d'oeil sur cet article

Le parti du maire Marchand recrute un nouveau conseiller de l'opposition dans ses rangs.

• À lire aussi: Le gouvernement du Québec acquiert les terres des Sœurs de la Charité pour en faire un «agroparc»

• À lire aussi: Nickel à Limoilou: le conseil de quartier de Lairet dénonce un «dîner de cons»

La nouvelle a été ébruitée par l'opposition officielle, jeudi matin. Québec d'abord, parti de Claude Villeneuve, a annoncé que l'élu en question, Claude Lavoie, de Saint-Rodrigue, a été exclu de son caucus. L'attaché de presse du maire Bruno Marchand, Thomas Gaudreault, a confirmé quelques minutes plus tard que M. Lavoie joignait dès maintenant les rangs de Québec Forte et Fière (QFF), parti du maire. 

C'est par voie de communiqué que Claude Villeneuve a fait l'annonce. «Hier soir, notre collègue Claude Lavoie nous a informé qu’il était en processus de négociation afin de joindre le caucus de Québec Forte et Fière en échange d’une nomination au comité exécutif. Devant une telle rupture de solidarité, nous nous voyons dans l’obligation d’annoncer que M. Lavoie ne fait plus partie de notre équipe.» 

«Pas de négociation»

Cette interprétation a été réfutée par Thomas Gaudreault. «Claude [Lavoie] est venu vers nous. Il n'y a pas eu de négociation pour une place à l'exécutif», a-t-il assuré. Pour l'élu, qui est déjà président de l'arrondissement de Charlesbourg, une place à l'exécutif n'apporterait aucune bonification de salaire, a-t-il souligné. «Son rôle au sein de QFF reste à définir» et il n'est pas exclu qu'il soit nommé membre de l'exécutif. Une décision sera prise à cet effet sous peu, a ajouté M. Gaudreault. 

Élu à la tête d’un conseil municipal minoritaire, Bruno Marchand se rapproche petit à petit d’une majorité. «Claude sera un atout énorme pour notre équipe. Il est un véritable passionné qui croit en la politique de proximité comme nous tous. Il connaît déjà plusieurs dossiers et travaille toujours en collaboration avec les autres élus, et c’est tout à son honneur. Claude poursuivra son travail d’une main de maître comme il l’a fait depuis son élection. Les citoyens sont chanceux de pouvoir compter sur Claude comme représentant», a commenté le maire.

Troisième transfuge

Il s'agit de la troisième perte pour Québec d'abord depuis les élections de novembre 2021. Avant M. Lavoie, Steeve Verret et David Weiser ont aussi fait le saut chez QFF. M. Verret a obtenu ainsi un poste à l'exécutif, et M. Weiser, qui était déjà membre associé, est passé à temps plein et s'est vu confier des mandats supplémentaires. 

L'intégration de Claude Lavoie au caucus de QFF porte son nombre d'élus à 10 sur 22. Il reste sept conseillers de Québec d’abord, trois élus de Québec 21, un indépendant (Stevens Mélançon) et une élue de Transition Québec.  

Claude Lavoie s'est dit très heureux de joindre QFF. «Après avoir vu travailler l’équipe de QFF à l’hôtel de ville, je crois sincèrement que ce changement est tout à fait naturel et qu’il se déroulera dans l’harmonie. Je sais déjà qu’une grande place au sein du caucus m’attend», a-t-il exprimé. 

– Avec la collaboration de Taïeb Moalla

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.