/investigations
Navigation

Agression sexuelle: Mamadou Kalilou Barry arrêté à nouveau

Journaliste
Photo tirée d'Instagram Mamadou K. Barry, Accusé

Coup d'oeil sur cet article

Mamadou Kalilou Barry, accusé de viol collectif sur deux adolescentes de 15 ans en décembre dernier, a été arrêté à nouveau pour agression sexuelle, a appris notre Bureau d’enquête.

• À lire aussi: Visé par une intervention musclée du SPVQ en novembre, il est arrêté pour agression sexuelle

• À lire aussi: Accusé de viol collectif sur des ados: Kalilou Barry se filmait sur les réseaux sociaux avec un pistolet

Le jeune homme de 20 ans avait donné des entrevues médiatiques pour dénoncer la brutalité policière dont aurait été victime son ami Pacifique Niyokwizera, 18 ans, en novembre dernier.

Selon nos informations, Barry serait des sept individus arrêtés mercredi dernier par la police de Québec. Il avait déjà été révélé que Pacifique Niyokwizera était aussi du lot.

Le groupe aurait été ciblé par la police pour agressions sexuelles, contacts sexuels sur une personne de moins de 16 ans, possession, production, accession et distribution de pornographie juvénile, fraude de moins de 5000 $, recel ainsi que bris de promesse. Les crimes allégués auraient été commis en 2020 et 2021.

Viol collectif

En décembre dernier, Mamadou Kalilou Barry avait fait les manchettes après avoir été arrêté pour agression sexuelle sur deux personnes de moins de 16 ans. Les crimes auraient été commis en août dernier, avec l’aide de deux complices d’âge mineur. La loi nous interdit de nommer ces deux complices allégués, qui ont depuis atteint la majorité.

Selon nos informations, les enquêteurs auraient recueilli à l’époque une dizaine de témoignages de jeunes filles à l’égard de ce trio. Certaines victimes alléguées auraient affirmé avoir été droguées au GHB avant d’être agressées. Les agressions seraient survenues notamment lors de fêtes, dans des appartements de Québec. 

La médiatisation de cette affaire aurait permis aux policiers de pousser leur enquête plus loin, ce qui aurait entre autres rendu possible la récente vague d’arrestations.

Troisième personne connue

Notre Bureau d’enquête a aussi appris qu’en plus de Pacifique Niyokwizera et Kalilou Barry, Stéphane-Hugues Séry, 18 ans, fait partie du septuor récemment arrêté. Il pourrait être accusé d’agression sexuelle et de fraude.

Toutes les personnes arrêtées dans cette affaire ont été libérées sous promesse de comparaître. 

Elles sont attendues à la cour au courant de l’été.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.