/sports/hockey
Navigation

LHJMQ: le Drakkar a son sort entre les mains

LHJMQ: le Drakkar a son sort entre les mains
Mario Dechamplain

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU – Le Drakkar de Baie-Comeau disputera son match le plus important de la saison régulière dimanche après-midi, quand il recevra les Saguenéens de Chicoutimi sur la glace du Centre Henry-Leonard.  

• À lire aussi: Thomas Chabot au Championnat du monde

• À lire aussi: Drouin sera prêt pour le camp

• À lire aussi: Brendan Brisson signe un premier contrat

En pleine lutte pour la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires, les membres de l’équipage n’auront pas le choix de fournir le maximum à l’occasion de cette 68e et dernière partie du calendrier. 

Installés au 16e échelon du classement général, les Nord-Côtiers (55 points) totalisent le même nombre de points que les Tigres de Victoriaville, mais ils possèdent un léger avantage en raison du ratio des victoires remportées en temps régulier et en prolongation. 

La meilleure façon pour le Drakkar de concrétiser leur qualification pour les éliminatoires est d’y aller pour la victoire devant ses partisans. «C’est un match sans limite. C’est aussi un match important pour nos trois vétérans de 20 ans et les joueurs devront mettre le focus à la bonne place», a précisé l’entraîneur-chef Jean-François Grégoire. 

Les vikings du navire ont signé un triomphe essentiel vendredi, quand ils ont battu les Sags 3 à 2 en fusillade, à Chicoutimi. «Il y avait beaucoup d’ambiance et d’émotions et les gars ont bien géré les choses. Ils se sont concentrés sur ce qu’ils avaient à faire et il va falloir se comporter de la même façon.» 

La rencontre s’annonce unique pour les attaquants Jacob Gaucher et Benjamin Corbeil et le défenseur Marc-Antoine Pépin, lesquels, à 20 ans, en seront à leurs derniers milles au sein du circuit Courteau. 

L’enjeu est de taille. «C’est un bon défi et il ne faut pas songer à atteindre le sommet de la montagne avant de commencer. Il faudra y aller étape par étape, présence par présence et le résultat final viendra par la suite», a évoqué le dirigeant. 

En bref

Joueur clé dans la dernière conquête des siens, le gardien de but Olivier Adam, qui a été spectaculaire avec sept arrêts sur sept lors des tirs de barrage, sera à son poste devant le filet du Drakkar, qui pourra peut-être compter sur le retour au jeu du Biélorusse Evgeny Sapelnikov à l’occasion de ce huitième et dernier duel entre les deux équipes. Le Drakkar a dominé quatre des sept premiers affrontements contre ses grands rivaux de la division Est. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.