/opinion/blogs/columnists
Navigation

Débat conservateur: beaucoup de pression sur Poilievre

Pierre Poilievre, candidat à la chefferie du PCC
Photo d'archives REUTERS Pierre Poilievre, candidat à la chefferie du PCC

Coup d'oeil sur cet article

Ce soir aura lieu le premier débat de la course au leadership conservatrice. Tous les candidats tenteront de se montrer à la hauteur du poste convoité, de se présenter en chef d’État, de défendre leurs positions, leurs convictions, leurs tripes.

Un débat dans le contexte d’une course à la direction d’un parti est un moment crucial dans un leadership. À plus forte raison lorsque l’avortement est sur toutes les lèvres et qu’on est au PCC

C’est donc un rendez-vous important, particulièrement pour les deux principaux candidats: Pierre Poilievre et Jean Charest. 

M. Poilievre doit absolument faire la preuve qu’il a réellement des idées à proposer aux conservateurs et aux Canadiens, au-delà des slogans et des phrases creuses. Redoutable orateur, il sait manier le verbe pour marquer son point et envoyer des attaques vicieuses aux adversaires. Son discours est rodé, testé et approuvé par ses partisans. Mais aujourd’hui, il devra s’adresser à tous les conservateurs et à tous les Canadiens, pas juste à ceux qui l’appuient déjà. Est-ce que son message saura les convaincre? S’il est à la hauteur de ce qu’il donne comme spectacle tant aux Communes que lors de ses rassemblements, il promet d’offrir toute une prestation. 

M. Poilievre doit espérer que le récent débat sur l’avortement n’occupe pas une trop grande place lors des échanges. Il ne semble certainement pas à l’aise avec la question, bien qu’il se dise pro-choix. Il veut ménager la chèvre et le chou pour avoir le soutien des militants antiavortement lors de cette course. Aura-t-il le courage d’être clair à propos de cette question qui s’est invitée dans l’actualité récente?

En ce qui concerne M. Charest, son dernier débat remonte à il y a plus de 10 ans, soit aux élections législatives de 2012. Retrouvera-t-il rapidement ses réflexes d’antan? Pourra-t-il rivaliser avec un Poilievre incisif et abrasif? C’est à voir. Chose certaine, les deux adversaires et leurs stratégies de campagne respectives sont différents. Pour la première fois, nous pourrons les comparer sur le plan des idées, et strictement des idées et des convictions. Après tout, c’est ce qui devrait réellement compter dans une course. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.