/news/currentevents
Navigation

24 autos incendiées en 4 mois dans la région de Montréal

Depuis le début de l’année, un véhicule est carbonisé presque toutes les semaines dans la région de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Au moins 24 véhicules ont été la cible d’incendies suspects depuis le début de l’année dans la grande région de Montréal, les derniers étant une Tesla et une Mercedes hier à Dollard-des-Ormeaux.

• À lire aussi - Montréal: la police enquête sur un incendie suspect d’un véhicule

• À lire aussi - Saint-Laurent: encore des véhicules ciblés par un incendie suspect

Peu avant 2 h, les pompiers ont été appelés à se rendre sur la rue Malard, dans l’ouest de l’île, pour l’incendie de deux luxueuses voitures stationnées dans l’entrée privée d’une maison cossue. 

Initialement, ils ont cru à une surchauffe de la batterie de la Tesla. Mais en analysant les débris, les autorités ont découvert un objet incendiaire. 

Le témoignage d’un voisin a également confirmé que quelqu’un avait délibérément mis le feu à la voiture électrique et que le brasier s’était répandu sur l’autre véhicule, une Mercedes. 

Il ne comprend pas

Une enquête criminelle a ainsi été ouverte par la police de Montréal afin de comprendre ce qui s’est produit. 

Ceux-ci tenteront de trouver des images de caméras de surveillance dans le but d’identifier au moins un suspect.

Rencontré par Le Journal hier, le propriétaire des lieux disait ne pas comprendre ce qui s’était produit. 

L’ingénieur, qui a demandé à ce que l’on taise son nom, a affirmé ne pas savoir qui aurait bien pu s’en prendre à ses coûteux bolides et souhaitait laisser les enquêteurs faire la lumière sur l’événement. 

Le septuagénaire, qui vit seul, n’a aucun antécédent judiciaire.

Pour lancer un message

Trois autos stationnées sous l’abri temporaire d’une résidence à Pierrefonds ont été détruites par un incendie d’origine suspecte, fin mars.
Photo d'archives, Agence QMI
Trois autos stationnées sous l’abri temporaire d’une résidence à Pierrefonds ont été détruites par un incendie d’origine suspecte, fin mars.

«C’est sûr que généralement, un incendie de véhicule, c’est un message, lance l’enquêteur retraité Jean-Claude Gauthier, sans toutefois faire référence à un cas en particulier. Plus les véhicules valent cher, plus t’as des moyens. Plus t’as des moyens, plus il y a lieu de se demander si ces moyens sont illicites.»

Trois véhicules stationnés sur le site d’une entreprise à Saint-Laurent ont été endommagés par un brasier, début avril.
Photo d'archives, Agence QMI
Trois véhicules stationnés sur le site d’une entreprise à Saint-Laurent ont été endommagés par un brasier, début avril.

Ce dernier incident porte à 24 le nombre de véhicules auquel on a mis le feu depuis le début de l’année à Montréal et en périphérie, selon une recension du Journal

Sans grande surprise, les crimes se produisent majoritairement le soir et la nuit. 

Une remorqueuse garée dans une fourrière sur le boulevard Saint-Michel a été grugée par le feu, début avril.
Photo d'archives, Agence QMI
Une remorqueuse garée dans une fourrière sur le boulevard Saint-Michel a été grugée par le feu, début avril.

La majorité sont des voitures, mais quelques VUS et une remorqueuse font également partie du lot. 

Le nord de l’île est le secteur le plus touché.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.