/misc
Navigation

Maman

Coup d'oeil sur cet article

Ça fera bientôt neuf ans que tu es partie pour de bon. Une année pour chaque mois durant lesquels j’ai entendu ton cœur battre en grandissant bien au chaud dans les eaux de ton ventre.

Même si les battements de ton cœur se sont arrêtés, ta voix résonne encore en moi. 

Je t’entends pester contre la remise en question du droit à l’avortement aux États-Unis ! Tu as raison de rappeler que rien n’est acquis. Même ici.

Se lever pour nos enfants

Qui aurait cru qu’en 2022, des femmes renoncent à devenir mamans parce qu’elles sont inquiètes pour leur autonomie, sachant qu’il n’y a pas assez de places en garderie. Elles sont surtout inquiètes pour l’avenir de tous les enfants.

Les scientifiques, et une part toujours plus grande de la population ont beau hurler l’urgence d’agir, les gouvernements sont dans le déni. On se croirait dans le film Don’t look up (Déni cosmique).

Il faudrait pourtant qu’à partir de maintenant toutes nos décisions passent au crible leurs impacts sur l’environnement. C’est ce que demandent les Mères au front. 

Ça nous ferait dire non à Bay du Nord. Non à davantage de nickel dans l’air. Le troisième lien serait un tram ou un train. On protégerait l’habitat des caribous et on ne laisserait pas de minières transformer nos lacs en poubelles.

Ça nous ferait surtout dire oui à la vie ! À une planète habitable pour nos enfants !

Du pain et des forêts

Maman, si tu étais encore en vie, pour la fête des Mères cette année tu viendrais marcher à Québec avec tes quatre filles et un bon bout de la famille. 

Papa serait là aussi. Il savait bien que quand les mères disent « ça suffit », il faut s’arrêter et les écouter. 

Parce que les gouvernements n’écoutent pas la science, mais ce que le monde pense, nous allons leur montrer que les enfants sont notre priorité. 

Dimanche, il fera beau. Nous marcherons dans les pas de toutes celles qui se sont mobilisées avant nous pour la suite du monde. Nous serons ensemble.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.