/entertainment/music
Navigation

Les Cowboys Fringants: regard ludique sur 25 ans de carrière

GEN - EXPOSITION SUR LES COWBOYS FRINGANTS
Photo Martin Alarie Les 4 membres du groupe.

Coup d'oeil sur cet article

Diverses facettes de l’univers ludique, festif, revendicateur, écologique, engagé et rassembleur des Cowboys Fringants sont mises en scène dans Les Cowboys Fringants – Une exposition, présentée à Repentigny, la ville où, pour le groupe, tout a commencé.

• À lire aussi: Une exposition sur Les Cowboys Fringants

• À lire aussi: Les Cowboys Fringants font chanter Québec

• À lire aussi: Cowboys fringants: «C’est notre plus gros trésor»

Comme il fait bon plonger dans cet univers visuel inspiré de l’œuvre des Cowboys Fringants ! 

Exposition sur les Cowboys Fringants.
Photo Martin Alarie
Exposition sur les Cowboys Fringants.

Originalement prévue en marge des célébrations du 350e anniversaire de la ville de Repentigny de 2020, l’exposition rétrospective et hommage imaginée par les commissaires Anne-Marie Matteau et Philippe Lupien aura été retardée à cause de la pandémie.

Le motel Capri, la taverne, la mini-camionnette, le roadtrip, on y retrouve les thèmes piliers de l’œuvre des Cowboys Fringants qui sont transformés en autant de salles accueillant visiteurs en musique, vidéos d’archives et objets vintage. 

Entre trois et cinq chansons du groupe peuvent être écoutées dans chacune d’elles, à l’aide des écouteurs branchés sur place ou d’écouteurs personnels et de son téléphone en numérisant un code QR. 

Repentigny, terreau de leurs premiers rêves

Les membres du groupe visitant l’exposition pour la première fois.
Photo Martin Alarie
Les membres du groupe visitant l’exposition pour la première fois.

« Aujourd’hui, c’est la surprise, car on a collaboré en donnant quelques éléments, mais l’histoire racontée, la scénographie, on ne savait pas comment cela allait être utilisé », ont expliqué les membres Jérôme Dupras, Karl Tremblay et Jean-François Pauzé après avoir fait un premier tour de l’exposition. 

« Les cinq premières années, Repentigny a été le cœur de notre carrière. C’est aussi le lieu où on s’est rencontrés, où on a commencé à jouer de la musique ensemble. C’est vraiment le terreau dans lequel se sont creusés nos premiers rêves. » 

Les marionnettes du vidéoclip de la chanson Plus rien.
Photo Martin Alarie
Les marionnettes du vidéoclip de la chanson Plus rien.

Parmi les objets souvenirs qui feront autant plaisir aux fans qu’ils le font aux membres du groupe se trouvent les marionnettes des Cowboys Fringants réalisées et utilisées pour le tournage du vidéoclip de la chanson Plus rien, deux guitares, le fameux chandail du Canadien et le premier accordéon de Marie-Annick Lépine, ayant appartenu à sa grand-mère et acheté dans les années 1960.  


♦ Les Cowboys Fringants – Une exposition est présentée du 3 mai au 2 octobre 2022 au Centre d’art Diane-Dufresne de Repentigny. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.