/sports/hockey
Navigation

LHJMQ: le Drakkar n’a pas le choix

De retour à la maison, le Drakkar tentera d’éviter l’élimination lundi soir, lors de la visite du Phoenix.
Mario Dechamplain De retour à la maison, le Drakkar tentera d’éviter l’élimination lundi soir, lors de la visite du Phoenix.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU – De retour à la maison, le Drakkar de Baie-Comeau tentera d’éviter l’élimination lundi soir, lorsqu’il recevra la visite du Phoenix de Sherbrooke sur la glace du Centre Henry-Leonard.  

• À lire aussi: Le Drakkar acculé au pied du mur

• À lire aussi: Le Drakkar lessivé à Sherbrooke

Tirant de l’arrière 0-2 dans cette série 3 de 5 de huitième de finale, les membres de l’équipage n'auront pas le choix de l’emporter s’ils souhaitent éviter le balayage et prolonger leur saison de hockey. 

Victimes de défaites par des pointages de 7 à 0 et de 4 à 1 à l'issue des deux premiers duels, disputés en Estrie, les Nord-Côtiers ont été pas mal plus coriaces dans le match numéro 2 et ils veulent se comporter de la même façon. 

«Les joueurs ont été beaucoup plus engagés. Ils ont fait des bonnes choses et il s’agit maintenant de les répéter à domicile. Nous sommes de retour devant nos partisans et c’est le temps d’y aller au maximum», a commenté l’entraîneur-chef Jean-François Grégoire. 

Conscient de la puissante offensive adverse, le pilote du navire veut voir ses hommes continuer de s'engager sur le plan physique. «Ils ont de bons joueurs de l’autre côté et il faut les frapper. Il faut le faire en respectant les limites afin de rester sur la patinoire et éviter le banc des punitions.» 

Limitée à un maigre but en 120 minutes de jeu, l’attaque du Drakkar devra également se mettre en marche pour renverser la vapeur. «Les joueurs ont provoqué beaucoup d’occasions dans le deuxième match, mais leur gardien a été très bon. Il faut revenir à la charge et être en mesure de capitaliser sur nos chances.» 

Jean-François Grégoire ne prévoit pas apporter de changement à sa formation. Il reviendra avec les mêmes effectifs que ceux de vendredi dernier, dont la présence du vétéran gardien de but Olivier Adam devant le filet. 

En bref

Meilleurs pointeurs du club en saison régulière, les joueurs de 20 ans Jacob Gaucher et Benjamin Corbeil tenteront de sonner le réveil offensif après avoir été blanchis de la feuille de pointage des deux premières parties de la série. De l’autre côté, les piliers du Phœnix, Xavier Parent (huit points), Joshua Roy (sept points) et Julien Anctil (cinq points), ont vite pris les choses en main et ils seront encore les principaux canons à surveiller. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.