/finance/business
Navigation

Brèche dans les données chez IKEA: des consommateurs québécois touchés

Brèche dans les données chez IKEA: des consommateurs québécois touchés
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Des Québécois se retrouvent parmi les 95 000 consommateurs touchés par la récente brèche dans les renseignements personnels des clients chez IKEA Canada. Le géant suédois refuse toutefois de fournir un nombre précis pour le Québec.

• À lire aussi: 8 M$ pour décontaminer un terrain du tramway

• À lire aussi: IKEA aura une nouvelle adresse à Boisbriand cet été

• À lire aussi: Le géant brassicole AB InBev veut céder une coentreprise sur le marché russe

« Nous pouvons confirmer que cet incident a touché 95 000 clients canadiens, et cela comprend des clients québécois », a répondu au Journal par courriel une des porte-parole de l’enseigne, Kristin Newbigging.

Ces derniers jours, le média anglophone Global News a rapporté que des consommateurs affectés par une brèche de données avaient reçu un courriel de la branche canadienne de la multinationale pour les avertir.

La direction a également communiqué avec le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada. 

Employé fautif

Il s’agit d’un employé qui a eu accès à ces données. IKEA aurait agi rapidement pour empêcher le partage de ces informations avec des tiers.

« IKEA Canada a été informée que les renseignements personnels de certains de ses clients avaient été consultés de manière inappropriée par un collaborateur entre le 1er et le 3 mars 2022 », a souligné Kristin Newbigging.

Cette dernière affirme que ces données ont été consultées exclusivement dans la base de données d’IKEA Canada. Le détaillant assure que l’individu n’a pas regardé de renseignements financiers ou bancaires. 

« Nous avons [...] examiné et mis à jour nos processus internes afin d’éviter de tels incidents à l’avenir », a indiqué Mme Newbigging.

Vigilance

IKEA invite tout de même les consommateurs canadiens à rester vigilants. 

Cela dit, aucune action n’est requise de leur part.

« Vous devez savoir que IKEA ne vous contactera pas pour vous demander des informations concernant votre carte de crédit. Il est donc recommandé de signaler toute activité suspecte aux autorités locales », a conclu dans son courriel Mme Newbigging.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.