/sports/hockey
Navigation

Candidat au trophée Norris: Victor Hedman en nomination pour la sixième fois d’affilée

Candidat au trophée Norris: Victor Hedman en nomination pour la sixième fois d’affilée
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

TAMPA | Il a les abonnés du Reader’s Digest, ceux de la maison Columbia et les abonnés aux nominations du trophée Norris. On ignore si Victor Hedman est inscrit aux deux premiers groupes, mais il l’est assurément pour le troisième.

• À lire aussi: Les finalistes au trophée Norris connus

• À lire aussi: Tampa Bay est attiré par l’étiquette de dynastie

• À lire aussi: Samuel Montembeault a été opéré

Le défenseur suédois fait partie des trois finalistes pour l’obtention du prix récompensant le meilleur défenseur (avec Cale Makar, de l’Avalanche du Colorado, et Roman Josi, des Predators de Nashville) pour la sixième fois de suite.

« Recevoir cette reconnaissance est toujours agréable. Mais comme je le dis souvent, le trophée qui compte le plus est celui pour lequel nous nous battons en équipe. C’est un honneur de jouer pour cette formation. Et sans mes coéquipiers, je ne serais pas en nomination », a déclaré le défenseur du Lightning, avant de monter à bord de l’avion amenant les Floridiens à Toronto.

Comme Nicklas Lidstrom

Avec cette sixième nomination consécutive, il rejoint Nicklas Lidstrom, incidemment un autre Suédois, pour le plus grand nombre de mentions successives. L’ancien des Red Wings de Detroit avait été finaliste de 1998 à 2003.

Lidstrom a remporté ce titre à sept reprises, dont trois fois au cours de ces six années.

De son côté, Hedman a été élu meilleur arrière du circuit à une occasion, en 2018.

« Il y a tellement de bons défenseurs dans cette ligue que c’est une nomination que tu ne peux pas tenir pour acquise. D’ailleurs, à partir de 30 ans, on la savoure un peu plus chaque année. Faire partie des nommés, c’est super, mais j’aimerais le gagner », a indiqué le colosse de 31 ans.

Trois défenseurs complets

Josi (96 points), Makar (86) et Hedman (85) sont les trois arrières ayant récolté le plus de points au cours de la saison régulière. Ce qui fait dire à plusieurs que le travail des arrières défensifs n’est pas suffisamment reconnu. Pourtant, les trois nommés ne sont pas nécessairement des pieds de céleri en défense.

« Ce trophée récompense le défenseur le plus complet, non ? Donc, on doit prendre en considération les joueurs qui jouent dans toutes les situations : forces égales, infériorité numérique, supériorité numérique. Bref, ceux qui accumulent plusieurs minutes contre les gros trios adverses tout en étant en mesure de produire offensivement. Je pense que nous sommes tous les trois des défenseurs de ce genre, du calibre du trophée Norris », a dit Hedman.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.