/entertainment/movies
Navigation

L’œuvre de Léa Pool célébrée à la Cinémathèque québécoise

L’œuvre de Léa Pool célébrée à la Cinémathèque québécoise
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

Coup d'oeil sur cet article

L’œuvre de la cinéaste Léa Pool va être célébrée du 17 au 31 mai à la Cinémathèque québécoise.

La rétrospective va permettre de voir ou de revoir 20 longs métrages de Léa Pool, comme «La femme de l’hôtel», «La demoiselle sauvage», «Mouvements du désir», «Emporte-moi», «Lost and Delirious», «Maman est chez le coiffeur», «Le papillon bleu», «La dernière fugue», «La passion d’Augustine» et «Et au pire on se mariera».

La réalisatrice de renom fait carrière depuis le début des années 1980. En plus de diriger les comédiens, elle est aussi scénariste et monteuse.

Tous les détails entourant les différents rendez-vous avec les films de Léa Pool sont disponibles en ligne [https://www.cinematheque.qc.ca/fr/cycles/lea-pool-figures-mouvantes/] sur le site de la Cinémathèque.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.