/sports/hockey
Navigation

Toronto répond aux critiques

Les joueurs de la Ville Reine sont revenus de l’arrière hier et ont placé les champions en titre au bord du gouffre

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | Il n’y a pas que le marché montréalais qui peut être impatient avec ses joueurs vedettes. Celui de la région torontoise n’a rien à lui envier.

• À lire aussi: Repêchage de la LNH: le Canadien gagne la loterie

Entre les quatrième et cinquième matchs de cette série, John Tavares a été la cible de nombreuses critiques. 

Lui remettant sur le nez son empreinte de 11 millions $ sur la masse salariale des Maple Leafs, ils ont été plusieurs à soutenir que le retour sur l’investissement n’était pas très élevé.

Encore en matinée, Mitch Marner et Mark Giordano ont dû venir à sa défense en rappelant que c’était « un meneur hors pair » et un « compétiteur féroce sur la patinoire ».

Le capitaine à Toronto, qui avait lui-même admis au terme du quatrième match souhaiter en faire plus, sans nécessairement oublier de bien s’appliquer dans « les petits détails », a répondu de belle façon hier soir.

C’est le but d’Auston Matthews qui a été décisif, mais la soirée de deux points de l’Ontarien a également guidé les représentants de la Ville Reine vers une victoire de 4 à 3 face au Lightning.

« Celui-là fait du bien, a soutenu le numéro 34, qui n’avait pas touché la cible depuis son doublé du premier match. L’énergie de la foule, l’atmosphère dans l’édifice, c’était spécial. »

Mention spéciale également à William Nylander, auteur d’un but et deux passes.

Une punition qui change tout

Les Torontois prennent ainsi une option sur cette confrontation de premier tour. La bande à Matthews aura l’occasion d’éliminer celle de Steven Stamkos, demain soir, à Tampa. Les Maple Leafs accéderaient au deuxième tour pour la première fois depuis 2004.

Un gain des Leafs, ce n’est pourtant pas la tangente qu’avait prise cette rencontre. Deux buts inscrits dans un intervalle de 52 secondes par Stamkos et Victor Hedman, dans les sixième et septième minutes du match, avaient donné l’impression qu’on assisterait encore à un match à sens unique.

C’était jusqu’à ce que le Lightning écope d’une punition pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire... pour la deuxième fois de la soirée.

La rédemption de Campbell

En fait, cette punition n’aurait possiblement pas eu d’incidence si Jack Campbell n’avait pas stoppé un tir de Nick Paul, à bout portant, avec le pointage 2 à 0.

D’ailleurs, on a, en quelque sorte, assisté à la rédemption du gardien des Leafs. Retiré après avoir accordé cinq buts sur 16 tirs, dimanche, il a gardé les siens dans le coup et préservé leur avance à plus d’une occasion.

Paul, parvenu en échappée devant lui, et Nikita Kucherov, témoin d’un arrêt miraculeux, ont été au nombre de ses victimes. 

+
Auston Matthews
On exige des grands joueurs quils se lèvent dans les moments importants Cest en plein ce que ce marqueur de 60 buts a fait en donnant la victoire à son équipe
-
Trop de joueurs
Il faut être dans la lune rare pour écoper de deux punitions pour avoir eu trop de joueurs sur la glace dans le même duel Cest ainsi que le Lightning a permis aux Leafs de revenir dans le match
3
4
Première période
1-TB: Steven Stamkos (2)
(Palat, Kucherov)5:19
2-TB: Victor Hedman (2)
(Kucherov, Killorn)AN-6:11
Punitions: pénalité de banc (TB) (purgé par Perry) 2:51, Brodie (Tor) 5:50, Nylander (Tor) 9:47, Giordano (Tor) 11:17, Point (TB) 15:21, Bogosian (TB) 18:37, Marner (Tor) 18:43
Deuxième période
3-TOR: John Tavares (1)
(Nylander, Giordano)AN-3:35
Punitions: pénalité de banc (TB) (purgé par Perry) 2:51, Stamkos (TB) 8:59
Troisième période
4-TOR: Morgan Rielly (2)
(Tavares, Nylander)3:01
5-TOR: William Nylander (3)
(Mikheyev, Holl)4:14
6-TB: Ryan McDonagh (1)
(Colton, Paul)DN-8:17
7-TOR: Auston Matthews (3)
(Marner, Bunting)AN-13:54
Punitions: Kampf (Tor) 2:15, Stamkos (TB) 2:25
Tirs au but
TAMPA BAY 14 - 9 - 12 - 35TORONTO 4 - 14 - 8 - 26
Gardiens:
TB: Andrei Vasilevskiy (P, 2-3), TOR: Jack Campbell (G, 3-2)
Avantages numériques:
TB: 1 en 5, TOR: 2 en 6
Arbitres:
Trevor Hanson, Jean Hébert
Juges de lignes:
David Brisebois, Derek Nansen
ASSISTANCE:
19 434
William Nylander
John Tavares
★★
Auston Matthews
★★★

Ce qu’on a remarqué... 

Shoot the puck !

Si les Leafs espèrent survivre à ce premier tour, leur attaque massive devra se mettre en marche. Avant le match, les Torontois n’avaient inscrit que trois buts en 18 occasions (16,7 %) depuis le début de la série. Ils n’avaient décoché que 27 tirs, soit 1,5 par attaque massive. Un ratio nettement insuffisant pour marquer avec régularité, mais assez pour que les partisans de l’équipe se soient mis à chanter : « Shoot the puck ! Shoot the puck ! Shoot the puck ! » Ça a fini par payer, John Tavares inscrivant les Leafs au pointage de cette façon.

Matthews libéré

L’avantage de la glace a servi au trio d’Auston Matthews, lui permettant d’être souvent libéré des griffes de l’unité de Brayden Point. Selon le site naturalstattrick.com, Michael Bunting, Mitch Marner et lui ont eu 21 tentatives de tirs contre 7, et 10 occasions de marquer contre 4.

Kucherov grimpe

Nikita Kucherov continue de gravir les échelons au sein de la confrérie des joueurs actifs. Ses deux passes ont porté à 134 son total de points en séries. Il a rejoint Joe Thornton au quatrième rang des hockeyeurs qui n’ont toujours pas annoncé leur retraite. Sidney Crosby (200), Evgeni Malkin (177) et Alex Ovechkin (140) le devancent.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.