/sports/baseball/capitales
Navigation

T.J. White revient dans l’uniforme des Capitales

3 T J White, Les Capitales contre les Champions d Ottawa, Stade Canac, Quebec, 23 aout 2018. PASCAL HUOT / JOURNAL DE QUEBEC / AGENCE QMI
Photo Agence QMI, Pascal Huot T.J. White est de retour avec les Capitales de Québec après avoir porté les couleurs du club en 2018 et 2019.

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales ont rapatrié à Québec le joueur d’avant-champ T.J. White, l’une des pièces maîtresses de l’équipe en 2018 et en 2019, a confirmé l’organisation au Journal, mardi.

L’Américain de 30 ans avait quitté la formation de Patrick Scalabrini au terme de sa seconde campagne. 

White avait alors été échangé à ses rivaux des Aigles de Trois-Rivières, mais n’a jamais endossé leur uniforme en raison de la pandémie qui a forcé l’annulation de la saison 2020. 

En 136 matchs avec Québec, l’ancien espoir des Twins du Minnesota a claqué 21 circuits, produit 90 points et conservé une moyenne au bâton de ,281. 

Le joueur de l’année

Ces statistiques lui avaient valu une place de choix dans le cœur des partisans du club et le titre de joueur de l’année chez les Capitales en 2019, malgré une saison tronquée par une blessure. 

White, originaire de Las Vegas, a disputé quatre rencontres avec l’équipe mexicaine de Leon cette année. L’an dernier, il a porté l’uniforme des Acereros de Monclova, avec qui il a produit sept points et montré une moyenne de ,192 en 21 matchs. 

Glaude et lui réunis

Ironiquement, White retrouvera chez les Capitales le joueur contre qui il avait été échangé en 2019, le Québécois David Glaude, l’un des cogneurs les plus prolifiques de la Ligue Frontier l’été dernier avec sa moyenne de ,308 et ses 75 points produits en 95 affrontements. 

Membre d’Équipe Québec l’an passé – une formation notamment composée de joueurs des Capitales et d’Aigles – Glaude n’a jamais réellement pu enfiler le chandail du club depuis la transaction. 

Ce sera chose faite à compter de vendredi, lorsque Québec amorcera sa saison au domicile des Thunderbolts de Windy City, dans l’Illinois. Et ce sera, ironiquement, aux côtés de White. 

Quant aux fans, ils retrouveront leur équipe au Stade Canac le 24 mai. Les Grizzlies de Gateway seront les visiteurs. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.