/finance/business
Navigation

Des produits russes toujours vendus chez IKEA

La multinationale affirme qu’ils seront « progressivement éliminés » des tablettes au cours des prochains mois

Ikea Russie
Photo courtoisie Le géant IKEA a suspendu ses activités en Russie et en Biélorussie. Il a aussi stoppé toutes ses importations en provenance de ces pays. Toutefois, on trouve encore en magasins des produits provenant de la Russie.

Coup d'oeil sur cet article

Même si IKEA a mis sur pause toutes ses activités en Russie en raison de l’invasion en Ukraine, le géant suédois continue de vendre dans ses magasins des produits provenant du pays de Vladimir Poutine.

• À lire aussi: Brèche dans les données chez IKEA: des consommateurs québécois touchés

En mars, le détaillant de meubles avait annoncé dans un communiqué avoir « pris la décision de suspendre toutes les exportations et importations en provenance et à destination de la Russie et de la Biélorussie ». 

La multinationale avait également suspendu la production d’IKEA Industry ainsi que les activités commerciales du Groupe Ingka dans ces deux pays. 

Or, certains articles fabriqués en Russie, comme certains modèles de verres de marque POKAL, sont toujours visibles et disponibles dans les magasins au Québec et sur le site internet de l’entreprise. 

Ikea Russie
Photo courtoisie

En stock avant l’invasion

Joint par Le Journal, le détaillant a confirmé que les produits qui étaient déjà « en stock ou en transit » après le 3 mars continuent d’être vendus et ils « seront progressivement éliminés » ces prochains mois. 

« Afin de sensibiliser les clients, tous les articles IKEA portent une étiquette indiquant leur pays d’origine », a répondu dans un courriel la porte-parole de la chaîne, Kristin Newbigging.  

Il est toutefois impossible de trouver la provenance d’un produit lorsqu’on fait des recherches sur le site internet de la compagnie. 

« Comme c’est le cas pour bon nombre de nos articles, nos verres POKAL proviennent de plusieurs fournisseurs. C’est pourquoi nous n’indiquons pas le pays de fabrication en ligne ; il peut changer », a expliqué Mme Newbigging.

IKEA affirme que les marchandises produites en Russie et exportées vers d’autres marchés représentent moins de 1 % de l’ensemble de ses articles. 

En mars, rappelons que plusieurs entreprises et organisations d’ici, comme Alimentation Couche-Tard, Bombardier, BRP et Vêtements SP, avaient choisi de tourner le dos à la Russie en raison de la guerre en Ukraine. 

Couche-Tard avait fermé ses 38 dépanneurs situés à Saint-Pétersbourg, à Mourmansk et à Pskov. La société n’y a toujours pas repris ses activités. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.