/opinion/columnists
Navigation

Détaxez le pétrole, M. Legault!

Coup d'oeil sur cet article

Les camionneurs ont bien raison de manifester cette fois-ci ! Le plein d’essence à 2000 $ que doivent acquitter certains propriétaires de poids lourds n’est pas viable : Québec doit temporairement adoucir sa taxation.

Si Joe Biden est capable de faire les yeux doux à ses pires ennemis à Téhéran ou à Caracas, ça veut dire que la nécessité oblige des réconciliations improbables.

Dans l’espoir d’accroître la production mondiale de manière à faire baisser le prix du baril, l’homme le plus puissant du monde est prêt à enterrer la hache de guerre avec tous ses autres ennemis que la Russie.

Nos machiavels pratiquent ainsi le commandement de Jésus qui incite à aimer ses ennemis, mais bien sûr pas par amour... purement par intérêt et hypocritement !

  • Écoutez la rencontre Gilles Proulx et Richard Martineau diffusée chaque jour en direct 9 h via QUB radio :

Soulager le camionneur

Les taxes sur l’essence encouragent une « transition vers l’énergie verte » et sont applaudies par les écologistes. Mais la guerre contre l’inflation devrait temporairement l’emporter sur la guerre contre l’énergie fossile.

Si la bataille pour empêcher la Russie d’écraser son voisin propulse le prix du pétrole et menace de ruiner des camionneurs d’ici, il y a lieu de lâcher du lest avec les taxes et les taxes sur les taxes.

Même le piéton sans permis qui vote NPD, Québec solidaire et Projet Montréal verra tous les prix augmenter.

Le tourisme sera anémique : les croisières annulées, les virées en voiture trop coûteuses, les vols intérieurs à 500 $ annoncés par Legault, des vœux pieux !

Oubliez ça, M. Legault, aller en auto à Percé cet été à 2,50 $ le litre !

  • Encore plus de Gilles Proulx, écoutez son édito diffusé chaque jour en direct 9 h via QUB radio : 

Quoi faire ?

M. Legault peut difficilement commander au prince héritier de l’Arabie saoudite de doubler sa production, mais il dispose de leviers pour aider les chauffeurs de poids lourds à porter leur croix.

Il pourrait rabaisser au moins les taxes québécoises au niveau du reste du Canada.

Malheureusement, l’État québécois n’aime pas se serrer la ceinture... même si ça signifie étrangler le petit monde.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.