/finance
Navigation

QS demande une enquête sur les échanges entre Polycor et Fitzgibbon

GEN - AIRBUS CANADA VISITE DES INSTALATIONS
Photo d'archives, Martin Alarie Pierre Fitzgibbon, Ministre de l’Économie

Coup d'oeil sur cet article

Québec solidaire (QS) demande au Commissaire au lobbyisme du Québec d’enquêter sur le cas de Polycor pour s’assurer du respect de la loi après l’investissement récent de 98 millions de dollars de Québec dans l’entreprise.

« On ne peut rien présumer, mais il faut vérifier. C’est pour cela que j’ai écrit au Commissaire au lobbyisme », a expliqué en entrevue avec Le Journal Ruba Ghazal, porte-parole en matière d’économie de Québec solidaire.

« Ça reste flou »

« Avec M. Fitzgibbon, on ne court pas de risque. Avec son historique, mieux vaut vérifier pour s’assurer que les choses ont été faites dans l’ordre », a-t-elle ajouté.

D’après l’élue, le Commissaire au lobbyisme du Québec doit faire la lumière sur cette histoire pour « valider la conformité » de la situation.

« J’avais posé des questions sur cela au ministre en commission parlementaire, mais plus on en pose, plus ça reste flou », a soutenu Ruba Ghazal.

Investissement de 98 M$

Mercredi dernier, Québec a annoncé une participation de 98 millions de dollars dans Polycor. Une journée après, le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, était resté flou sur ses échanges récents avec l’entreprise.

Par après, Polycor avait publié une « mise au point » pour dire que son PDG, Patrick Perus, avait appelé le ministre, à sa demande, dans le cadre d’« un appel de courtoisie » de moins d’une minute.

« Polycor et son président ont toujours collaboré avec les entités gouvernementales dans le respect des lois en vigueur », avait assuré Polycor.

Favoriser un géant étranger ?

Lundi, Le Journal racontait l’histoire du fabricant québécois Granicor, choqué de voir Québec investir dans Polycor et qui demande au premier ministre François Legault de revenir sur sa décision pour le bien de l’industrie.

« Pierre Fitzgibbon disait que c’était une excellente nouvelle pour l’économie du Québec, alors que l’on a plutôt l’impression que l’on favorise une grande entreprise étrangère », conclut la députée de Mercier Ruba Ghazal.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.