/news/politics
Navigation

L'accès à l’équipement sportif dans la mire de Québec

L'accès à l’équipement sportif dans la mire de Québec
Twitter | Isabelle Charest

Coup d'oeil sur cet article

Les Québécois pourront bientôt se procurer facilement et gratuitement de l’équipement sportif, récréatif et adapté, en particulier les familles à faible revenu, grâce à un plan de 40 millions $ présenté vendredi par la ministre déléguée à l’Éducation, responsable du loisir et du sport, Isabelle Charest.

«L’accessibilité aux activités sportives et de loisir sous toutes leurs formes est une priorité pour moi, et le prix de l’équipement est un frein», a affirmé dans un communiqué la ministre Charest.

À terme, le projet et les investissements devront permettre à la population de se procurer facilement et gratuitement de l’équipement sportif, récréatif et adapté.

Une somme de 13,3 millions $ sera versée dès la première année.

Accompagnée du Président d’Accès-Loisirs Québec, André Lavigne, la ministre Charest a présenté le plan qui comprend la création de «centrales régionales d’équipements», soit des banques d’équipement à usage sportif disponibles pour tous, et le développement d’un site internet faisant office de répertoire pour les centrales.

Notons qu’une centrale d’équipements de loisirs est déjà en service depuis plusieurs années à Montréal, dans le quartier Rosemont, sous l’administration d’Accès-Loisirs Québec.

«L’expérience des sept années de la centrale des équipements d’Accès-Loisirs Québec a clairement démontré que celle-ci est un incitatif à la pratique du loisir et qu’elle donne la possibilité d’expérimenter de nouvelles activités», s’est réjoui M. Lavigne.

Le plan inclut d’ailleurs un programme de soutien à l’achat d’équipement qui «bénéficiera principalement aux familles à faible revenu et aux clientèles les plus vulnérables».

Cet investissement s’inscrit dans la foulée d’un versement initial de 1,9 million $ en 2021 dans le secteur des sports et des loisirs.

Québec espère ainsi augmenter à 10 % «la proportion de la population qui effectue le volume minimal recommandé d’activité physique pendant ses temps libres et l’augmenter de 20 % chez les jeunes âgés de 6 à 17 ans» d’ici 2027.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.