/news/currentevents
Navigation

[PHOTOS] Homicide: un 2e meurtre à Québec cette année

Déjà en attente de procès pour vol et voies de fait, le suspect de 27 ans demeure détenu pour le moment

Coup d'oeil sur cet article

Un homme de 27 ans, en attente de procès pour vol et voies de fait, pourrait maintenant être accusé de meurtre à la suite du second homicide de l’année à Québec.

L’homme poignardé a été retrouvé au sol dans le stationnement d’un immeuble à logements de l’avenue Saint-Narcisse, dans le secteur de Beauport. Il est décédé à l’hôpital. Des objets et débris possiblement abandonnés après l’altercation jonchaient toujours le sol ce matin.
Photo Agence QMI, Marcel Tremblay
L’homme poignardé a été retrouvé au sol dans le stationnement d’un immeuble à logements de l’avenue Saint-Narcisse, dans le secteur de Beauport. Il est décédé à l’hôpital. Des objets et débris possiblement abandonnés après l’altercation jonchaient toujours le sol ce matin.

Un homme dans la trentaine a perdu la vie après avoir été poignardé tôt ce matin, dans le secteur de Beauport. Il s'agit de François Boivin, 33 ans de Québec, a confirmé lundi le Bureau du coroner.

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Des citoyens ont contacté les autorités un peu avant 4 h 30, après avoir retrouvé la victime grièvement blessée.  

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

L’individu gisait au sol dans le stationnement d’un immeuble de logements de l’avenue Saint-Narcisse.

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Il aurait subi plusieurs blessures causées par une arme blanche, selon nos sources.  

Transporté au centre hospitalier, son état a d’abord été jugé critique. Il a finalement succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

Le suspect dans cette affaire a pris la fuite avant l’arrivée des agents de la paix.

La police de Québec a déployé un poste de commandement dans le cadre de son enquête pour récolter des renseignements.
Photo Agence QMI, Marcel Tremblay
La police de Québec a déployé un poste de commandement dans le cadre de son enquête pour récolter des renseignements.

Il a toutefois été intercepté vers 5 h 10, dans une résidence du quartier Saint-Sauveur.

Plusieurs autopatrouilles étaient présentes sur place aujourd'hui.
Photo Agence QMI, Marcel Tremblay
Plusieurs autopatrouilles étaient présentes sur place aujourd'hui.

En détention

Christian Ouellet a comparu au palais de justice de Québec au cours de la journée.

Il devait se présenter au tribunal au mois de juin pour un procès dans un autre dossier.

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Une seule accusation de non-respect des conditions en lien avec une interdiction de posséder ou de porter une arme a été déposée aujourd'hui. 

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Le jeune homme est demeuré détenu et il devrait faire face à des accusations beaucoup plus graves dans les prochains jours à la suite des conclusions de l’enquête.

À sa fiche criminelle, on retrouve notamment un dossier d’agression armée en 2013, quelques jours après avoir atteint sa majorité.

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Tôt ce matin, vers 8 h 30, des objets et débris possiblement abandonnés après l’altercation jonchaient toujours le sol.

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Des cris

Pour le moment, on ne connaît pas encore le lien entre la victime et l’agresseur.

Des gens du voisinage ont été rencontrés par les policiers.
Photo Agence QMI, Marcel Tremblay
Des gens du voisinage ont été rencontrés par les policiers.

Cependant, des voisins disent avoir entendu des cris liés à une bagarre quelques heures avant la découverte de la victime.

« Il y avait deux gars et deux filles qui avaient l’air de se poussailler et qui criaient vers 1 h du matin dans le parking. On se serait jamais douté que ça virerait comme ça ! » raconte Marc-Antoine Pouliot, résident de l’immeuble voisin.

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Évidemment, l’incident a créé tout un émoi dans le quartier.

« Ça fait quatre ans que j’habite ici et c’est la première fois qu’on voit quelque chose du genre ici. Quand on s’est levé ce matin, on n’en revenait pas ! » souligne Tristan Lemire.

Photo Agence QMI, Marcel Tremblay

Un autre meurtre 

Il s’agit du deuxième meurtre à survenir sur le territoire de Québec en 2022.

Un sexagénaire a perdu la vie près du lac Saint-Charles le 6 avril dernier, tué par un homme en psychose. 

Une autre tentative de meurtre est également survenue à Beauport la semaine dernière.

Cette fois-ci, Michel Boucher, 51 ans, a été accusé de tentative de meurtre sur sa conjointe de 46 ans après avoir été arrêté une première fois quelques heures plus tôt.

– Avec Nicolas Saillant et Jean-François Racine

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.