/sports/hockey
Navigation

Une longue saison d’apprentissage pour le Drakkar

Le Drakkar a dressé le bilan d’une longue saison, mais riche en apprentissage pour les jeunes membres de son équipage.
Photo Mario Dechamplain Le Drakkar a dressé le bilan d’une longue saison, mais riche en apprentissage pour les jeunes membres de son équipage.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | L’heure est au bilan chez le Drakkar de Baie-Comeau qui vient de compléter une longue saison, mais très riche en termes d’apprentissage pour les jeunes membres de son équipage.

Quelques jours après l’élimination en ronde huitième de finale face au Phoenix de Sherbrooke, les dirigeants du club ont rencontré les athlètes tout en dressant un portrait détaillé de la récente campagne. 

Une campagne qui s’est révélée bien remplie à tous les points de vue pour les vikings du navire, qui n’alignaient pas moins de dix joueurs âgés de 16 et 17 ans ainsi que quatre autres de 18 ans. 

«Le calendrier a été long et très condensé. Nous avons joué tellement de hockey après les Fêtes que nous avons presque oublié qu’il y avait aussi eu des parties avant la pause de Noël», a imagé d’entrée de jeu le directeur général Pierre Rioux. 

Écarté des séries en quatre matchs par le Phoenix, le Drakkar a finalement bouclé la saison régulière avec une fiche officielle de 24-35-4-5 en 68 parties pour un total de 57 points et le 16e rang au classement général. 

«Comme toutes les équipes, il y a eu des hauts et des bas, sans oublier les blessures, les suspensions ainsi que les cas de COVID-19. C’était particulier comme année. Nos jeunes ont vécu beaucoup de pression et d’adversité, mais ils ont beaucoup appris et c’est ce que nous souhaitions.» 

Qualifiés pour la grande valse du printemps au tout dernier match du calendrier, les Nord-Côtiers ont bataillé jusqu’à la toute fin. «L’objectif était de participer aux éliminatoires et de leur faire vivre la fièvre et l’ambiance des séries. À ce niveau, c’est mission accomplie et les joueurs vont grandir de cette expérience.» 

Loterie

L’avenir s’annonce prometteur pour la troupe baie-comoise qui pourra garnir sa banque de choix de belle façon, le 24 mai prochain, à l’occasion de la loterie officielle pour la toute première sélection au futur repêchage. 

«Cela s’annonce intéressant. Nous allons avoir deux boules dans le boulier et ainsi bénéficier de deux choix (celui du Drakkar et des Foreurs de Val-d’Or) parmi les cinq premiers. On va attendre de voir le dénouement et l’on s’ajustera par la suite», a conclu le grand patron du département hockey. 

L’organisation du Drakkar a officiellement clôturé la campagne 2021-2022, vendredi, avec une dernière activité protocolaire regroupant les athlètes et les amateurs. 

La direction du club a profité de l’occasion pour rendre hommage aux joueurs les plus méritants. Le capitaine Jacob Gaucher (fiche de 35-33-68) a été sélectionné le joueur le plus utile à son équipe. 

Son coéquipier Niks Fenenko a été choisi comme la recrue par excellence. Le défenseur Anthony Lavoie s’est signalé avec le titre du joueur-étudiant de l’année. De son côté, le vétéran de 20 ans Benjamin Corbeil a mérité le trophée «Pierre-Cédric-Labrie» décerné au joueur le plus populaire auprès des partisans. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.