/entertainment/shows
Navigation

De «Star Académie» à «Kooza»: Joanie Goyette vit un rêve

De «Star Académie» à «Kooza»: Joanie Goyette vit un rêve
PHOTO COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

La chanteuse Joanie Goyette, qui a été révélée à «Star Académie» en 2009, vit un moment charnière de sa carrière depuis qu’elle pousse la note dans le spectacle KOOZA du Cirque du Soleil. 

• À lire aussi: «Kooza»: déjà plus de 100 000 billets vendus avant la première de jeudi

Cette production vitaminée et haute en couleur est de retour au Vieux-Port de Montréal pour son 15e anniversaire et Joanie est la seule Québécoise parmi la troupe aux multiples talents venus des quatre coins du monde.

La jeune femme originaire de Saint-Tite, en Mauricie, a hérité en 2019 du rôle de la chanteuse soul dans KOOZA. Elle a commencé cette aventure hors du commun en Espagne, mais neuf mois plus tard, elle devait se résoudre, comme le reste des artistes, à se mettre sur pause, la COVID-19 ayant semé la dévastation dans le monde du spectacle.

Revenant de la République dominicaine où KOOZA a suscité les applaudissements, Joanie vit de grands moments, surtout quand il est question de chanter à la maison. «Je suis vraiment contente, excitée, émue en même temps. C’est comme un rêve de pouvoir performer à la maison», a dit Joanie en entrevue avec l’Agence QMI.

Elle chante dans tous les numéros, s’adaptant à ce qui se produit sur scène. Il n’y a donc pas vraiment de routine.

De «Star Académie» à «Kooza»: Joanie Goyette vit un rêve
PHOTO COURTOISIE

«On est toujours sur le qui-vive, on commence à chanter quand le saut est complété, par exemple, ce qui fait qu’on doit constamment s’ajuster et être prêts. Ça rend le travail encore plus excitant. Il y a toujours quelque chose de nouveau», a-t-elle ajouté, disant que comme beaucoup de spectateurs, l’autre chanteuse et les six musiciens qui sont à ses côtés sont «stressés» lors de chaque prestation, eux qui sont perchés au haut de la scène pour ne rien manquer du spectacle.

«C’est difficile, c’est stressant, car on les connaît et ce sont nos amis. On est avec eux pour chaque saut», a dit Joanie, parlant d’un esprit de communauté qu’elle apprécie particulièrement.

La troupe profite de chaque journée de repos pour faire des activités et visiter les villes. Dans le cas de cet arrêt à Montréal, Joanie a bien l’intention de profiter de l’été et de chaque moment pour voir son monde. Car après, le train KOOZA va repartir en grand et la mener ailleurs sur le continent et dans le monde.

«Je suis une nomade dans l’âme et cette vie me va. J’adore voyager, alors pouvoir me promener avec la musique, c’est le meilleur des deux mondes», a complété la jeune femme, qui a commencé à chanter à la fin de l’adolescence.

Les billets pour KOOZA sont disponibles en ligne [www.cirquedusoleil.com/fr/kooza]. Le spectacle est présenté du 12 mai au 14 août dans le Vieux-Port de Montréal.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.