/weekend
Navigation

Réflexion sur la vie

À l’aube de la vie intérieure
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

L’auteur Jason Lapointe, qui favorise la vie en pleine nature, a voulu s’éloigner de la vie dite superficielle pour vivre autrement. Ce faisant, il a mis cinq ans pour écrire ce livre en se consacrant à diverses lectures et en observant le style de vie de peuples autochtones afin de poser un regard philosophique sur divers aspect de l’existence. 

On sera sans doute tous d’accord pour dire que la vie n’est pas facile. Cela dit, d’autres affirmeront qu’il faut constamment se battre pour avoir ce que l’on souhaite. C’est aussi­­­ vrai. Cependant, l’auteur Jason Lapointe, qui a longuement réfléchi à la question, estime qu’il faut une dose de guerrier en soi ainsi qu’une bonne dose de sagesse pour s’en sortir. 

Il s’agit là de l’équilibre que représente la vie. Parfois, il faut agir, foncer­­­ tandis qu’à d’autres occasions, il faut s’abstenir et prendre du recul. Cela revient, en quelque sorte, à choisir ses batailles. 

Comme on ne peut changer le monde, essayons de modifier le cours des choses dans la mesure du possible en acceptant le reste, puisque la résistance ne mène pas toujours là où il le faut. L’idée étant de regarder les épreuves comme une occasion d’apprendre et de grandir pour ensuite mieux poursuivre sa route.

Aspirer au bonheur

Le bonheur est un état d’esprit et il en est beaucoup question dans ce livre. Comme on aspire tous au bonheur, même si on a tous connu ou que l’on connaîtra des passages difficiles, il faut apprendre à composer avec les obstacles et poursuivre ses rêves, ses idéaux et sa raison d’être. 

L’amour est au centre du bonheur. Sans amour, il est difficile de connaître la plénitude. 

On peut aimer des gens, une foule de choses, mais davantage s’aimer soi-même, car si on ne s’aime pas comment pourrait-on aimer les autres et comment espérer que l’on puisse être aimé. 

L’amour se développe à mesure que l’on y travaille. Comme l’auteur le précise, il faut commencer par l’acceptation, le respect et l’écoute de soi en cultivant la paix, l’harmonie et la sérénité en soi. 

Si on écoute son cœur, on saura d’emblée où se trouve notre voie, ensuite il suffira de la suivre en poursuivant notre parcours, malgré les embûches. La vie nous fait parfois reculer de quelques pas, mais c’est à chacun d’en tirer avantage pour ensuite mieux avancer. 

À lire aussi 

SE SOIGNER PAR LES PLANTES

À l’aube de la vie intérieure
Photo courtoisie

Les plantes apportent de nombreux bienfaits et peu d’entre nous savent les utiliser à bon escient. Dans son livre, l’auteur, qui est naturopathe, propose de préparer des remèdes à base de plantes pour parvenir à se soigner de nombreux maux, dont les allergies, les brûlements d’estomac, les bronchites, les céphalées, les coups de soleil, les piqûres d’insectes, les coupures, le psoriasis, les sinusites, les verrues et bien plus encore. Écrit avec beaucoup d’humilité, l’ouvrage n’a aucunement l’intention de remplacer le pharmacien, il sert plutôt à ouvrir les horizons en proposant un mélange de science et de connaissances ancestrales. On a tous entendu parler d’huiles de massage à base de plantes, mais saviez-vous que l’on peut aussi fabriquer ses propres onguents antirides, son sirop pour bien dormir ou encore utiliser des vins pour se calmer en le mélangeant à des plantes et en le faisant bouillir ? Loïc Ternisien, qui compte de nombreux abonnés sur les réseaux sociaux, démystifie l’herboristerie avec beaucoup d’aisance, offrant des conseils théoriques et pratiques faciles à suivre. 


ALLEZ À L’ESSENTIEL

À l’aube de la vie intérieure
Photo courtoisie

Il y a plusieurs façons de se connecter à l’essentiel afin de vivre le mieux-être. Les deux auteures appuyées par une vingtaine de collaboratrices proposent divers rituels de vie que l’on peut intégrer à notre quotidien en plus de pousser leurs lecteurs à explorer diverses facettes de leur créativité. D’emblée, elles nous encouragent à opter pour l’essentiel ou pour ce qui compte le plus à nos yeux dans les diverses sphères de la vie. On propose entre autres de se créer un chez-soi minimaliste, mettant de l’avant les couleurs et les objets qui nous apportent du réconfort puisque notre chez-soi est source d’inspiration. Elles rappellent que notre demeure représente aussi la sécurité, la stabi-lité et notre point d’ancrage. Puisqu’on y passe le tiers de notre vie, et parfois plus, assurons-nous qu’il est source d’énergie et qu’il représente l’harmonie. Au lieu de dépenser pour suivre les tendances qui changent d’une année à l’autre, faisons des choix qui sont représentatifs à nos yeux.

Outre l’environnement de vie, les auteures consacrent un chapitre à l’importance de voyager ou à tout le moins de se dépayser. Voyager représente la liberté, l’émerveillement et la découverte. Il s’agit d’un moment pour reprendre son souffle, pour se questionner et parfois même pour se repositionner. La belle saison étant à nos portes, profitons-en pour explorer de nouveaux horizons.

L’une des coauteures, qui est photographe, a fait un superbe travail dans ce livre ponctué de photos sublimes, apportant un beau complément aux écrits, aux citations et aux poèmes qui portent sur de nombreux thèmes liés au mieux-être. Dommage cependant que plusieurs pages du livre soient écrites en anglais alors que l’ouvrage se veut francophone.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.