/sports/opinion/columnists
Navigation

Saviez-vous que...?

Campeau
Photo courtoisie On apprenait récemment que les cladocères épineux et les moules zébrées pouvaient avoir une incidence directe sur la croissance des petits dorés.

Coup d'oeil sur cet article

Je vous présente aujourd’hui quelques sujets qui portent à réfléchir.

• À lire aussi: À la jig, à la traîne, au lancer ou à gratter le fond

CROISSANCE

Certaines espèces envahissantes provenant d’outre-mer se sont implantées dans nos eaux et causent beaucoup de torts à nos écosystèmes. Les cladocères épineux et les moules zébrées en sont d’excellents exemples. Le premier se nourrit de zooplancton tandis que le deuxième filtre l’eau et réduit la source primaire de nourriture de ce plancton animal. Une récente étude de l’Université du Minnesota nous apprenait que la croissance des petits dorés pouvait diminuer jusqu’à 14 % dans certains plans d’eau où ces indésirables sont fort présents. En affectant ainsi la base de la chaîne alimentaire, c’est le garde-manger de la relève de ces percidés qui est directement amoindri.  

À PROPOS DES TRAPPEURS

Il est beaucoup plus facile d’opter pour une pensée magique et de croire que la gestion des animaux à fourrure se fera par elle-même. Avec l’homme qui repousse continuellement les limites de la nature pour son expansion démographique, il y a de plus en plus de situations problématiques. Il suffit de penser aux millions de dollars de dégâts que causent les castors avec leurs barrages, aux loups qui s’attaquent à de nombreux mammifères et à leurs rejetons, aux coyotes qui s’en prennent aux populations de chevreuil et aux animaux de compagnie même en milieu urbain, aux ratons laveurs qui s’immiscent dans plusieurs propriétés, etc. Les piégeurs ont et auront toujours un rôle essentiel à jouer dans la gestion des animaux à fourrure.

LES ENTREMÊLEMENTS

Lorsqu’on remplit un moulinet lancer lourd avec du fil invisible en fluorocarbone ou même avec du monofilament, il arrive parfois que des entremêlements se produisent. Ces nids de poule ou backlash comme plusieurs les appellent n’auront pas beaucoup d’incidence sur la corde s’ils ne sont pas trop sévères. En contrepartie, lorsque le fil se chevauche dans la bobine, qu’il se sert sur lui-même et qu’il kink, il en résulte alors des micros fissures qui affaiblissent le fil, en fonction de la gravité de l’incident. Ce même genre de phénomène peut survenir avec un lancer léger et un entortillement de type wind knot quand la corde est sans tension après un lancer.

LES RÈGLEMENTS

Nul n’est censé ignorer la loi. Tout le monde connaît cet adage. Il s’agit en fait d’une fiction ou si vous préférez d’un principe dont on sait la réalisation impossible, mais qui est nécessaire au fonctionnement de l’ordre juridique. Bref, à moins d’être législateur ou avocat, on ne peut tout savoir et retenir. C’est pour cette raison que les amateurs ont tout intérêt à se procurer les toutes nouvelles versions du Guide du pêcheur et du Guide du chasseur. Ces outils fort pratiques, présentés par la Fédération des pourvoiries du Québec et ses partenaires, font la lumière sur l’ensemble de la réglementation entourant la pratique de ces deux activités de prélèvement. Vendus à moins de 3 $, ils vous donnent accès à l’information voulue à tout moment de la journée. On peut les acheter dans plus de 4500 points de vente, incluant les boutiques spécialisées et plusieurs chaînes. Si vous voulez le format numérique, visitez le site web de la Fédération des pourvoiries du Québec.

TEMPÉRATURE

Selon le champion de la classique Bassmaster 2022, Jason Christie, la pêche à l’achigan avec un spinnerbait muni d’une seule cuillère Colorado est tout indiquée lorsque le thermomètre indique moins de 15 °C. Quand il se situe entre 16 et 21 °C, vous auriez intérêt à opter pour un modèle avec deux palettes de ce type. Puis, quand il est au-dessus de 22 °C, il est souhaitable d’exploiter un spinnerbait Booyah avec deux cuillères en forme de feuille de saule. 


► Je vous invite à me suivre sur Facebook.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.