/travel/destinations/usa
Navigation

Splendeurs et couleurs au parc national des Arches

Le parc national des Arches
Photo Marie Poupart Le parc national des Arches offre des paysages naturels à couper le souffle et des dizaines de pistes de randonnée.

Coup d'oeil sur cet article

Terre de prédilection des Mormons, l’Utah vaut le détour. Situé au cœur de l’Ouest américain bordé par le Colorado, le Wyoming, l’Idaho et le Nouveau-Mexique, cet état attire plus de 20 millions de touristes chaque année. De ce nombre, on compte de rares Québécois qui apprennent lentement à découvrir ses splendeurs naturelles.

Avec ses montagnes spectaculaires, ses canyons sculptés par l’eau, ses falaises vertigineuses et sa formation géologique exceptionnelle, l’Utah est sans contredit l’un des États les plus impressionnants de tout le continent.

Une bonne façon de s’initier à sa beauté est de visiter ses parcs nationaux, dont le célèbre parc national des Arches, situé au sud-est de l’Utah. Mais attention, étant donné la popularité de cette destination, il faut réserver trois mois à l’avance sur recreation.gov si vous y allez entre avril et octobre.

Il n’y a aucune contrainte pour voyager en Utah et les voyageurs québécois s’y retrouveront facilement. Le gouvernement a levé toutes les restrictions en ce qui a trait à la Covid-19. Les masques sont optionnels dans la plupart des restaurants et des magasins, et ceux qui le portent sont plutôt minoritaires. Même qu’à l’intérieur des édifices du gouvernement des parcs nationaux, ils ne sont plus obligatoires. Les autorités gouvernementales et locales suggèrent tout de même aux touristes d’apporter leur masque puisque selon la loi de l’Utah, les entreprises privées ont le droit de l’imposer.

North Window.
Photo courtoisie, Michael Patrick O’Neill
North Window.

2000 arches naturelles

Le parc national des Arches se situe à 8 km au nord de Moab, une ville populaire auprès des amateurs de sensations fortes puisqu’à proximité se trouvent de formidables pistes pour VTT. 

Le parc, qui attire plus d’un million de visiteurs par année, est connu pour ses 2000 arches naturelles aux couleurs allant du jaune au rouge orangé. Au cours de millions d’années, la glace, l’eau, le vent, les températures extrêmes et les mouvements souterrains ont sculpté ces paysages rocheux grandioses. Il faut arriver tôt le matin pour ne pas rater le majestueux lever du soleil. 

Pas très loin de l’entrée principale se dresse un imposant monolithe, appelé la « Tower of Babel ». La douce lumière qui luit sur sa pierre lui confère encore plus d’éclat. 

De plus, à l’horizon se dressent les montagnes de La Sal, la deuxième chaîne de montagnes la plus élevée de l’Utah dont le sommet atteint plus de 3657 mètres ou 12 000 pieds. Le spectacle est à couper le souffle.

L’aventure se poursuit. La visite des Arches, dont la superficie est de plus de 310 km carrés, s’effectue en voiture ou à vélo en empruntant la route panoramique, longue de 36 km, soit 72 km aller-retour. 

Plusieurs points d’observation, semés ici et là, permettent d’admirer de plus près ces impressionnants monuments, qu’il s’agisse d’arches, de monolithes, de tours ou de pinacles. 

Dans certains cas, il faut marcher quelques kilomètres, parfois en hauteur, pour les voir de plus près.

Tout près de l’entrée principale se trouve The Tower of Babel, un monolithe imposant, haut de 91 m.
Photo Marie Poupart
Tout près de l’entrée principale se trouve The Tower of Babel, un monolithe imposant, haut de 91 m.

Une merveilleuse randonnée

Le sentier de la Delicate Arche est la randonnée la plus populaire du parc, car elle mène à la célèbre Delicate Arche, souvent considérée comme la plus belle arche naturelle au monde. D’une hauteur de 20 mètres (46 pieds), et d’une largeur d’un peu plus de 9 mètres (32 pieds), elle fait la fierté de l’Utah, et est représentée en toile de fond sur des milliers de plaques d’immatriculation. 

Cette fameuse randonnée fait 5 km (aller-retour). En chemin, il faut grimper (jusqu’à une hauteur de 146 mètres, près de 479 pieds) en espérant ne pas trop avoir le vertige. En s’avançant de plus en plus vers l’Arche, les chemins deviennent étroits, mais ils demeurent accessibles. On y retrouve des marcheurs de tous les âges.  

Une magnifique surprise nous attend tout en haut ! La vue sur le relief cuivré de l’Arche ainsi que sur les montagnes de La Sal est époustouflante. 

Delicate Arche est souvent considérée comme la plus belle arche naturelle au monde.
Photo courtoisie, Michael Patrick O’Neill
Delicate Arche est souvent considérée comme la plus belle arche naturelle au monde.

D’autres points d’intérêt 

La visite continue. 

Croyez-le ou non, pendant un court instant et avec un peu d’imagination, on pourrait se croire au Québec. 

La section « The Windows » qui présente plusieurs rochers aux formes bizarres en montre un qui rappelle le Rocher Percé. 

Sachez qu’une série de parcs nationaux appelés les Mighty 5 (incluant le parc national des Arches) méritent également le détour de même qu’une quarantaine de State Park. 

On s’en doute, un seul séjour n’est pas suffisant pour découvrir toutes les splendeurs de l’Utah.

Bon à savoir 

Aéroports

L’aéroport international McCannan situé à Las Vegas constitue une porte d’entrée vers les parcs nationaux.

L’aéroport international de Salt Lake City est un autre bon point de départ.

Réservez votre place

Il faut parfois réserver à l’avance pour accéder au parc des Arches. Par exemple, si vous planifiez visiter le parc entre le 3 avril et le 3 octobre 2022, vous devrez faire une réservation sur recreation.gov et de préférence 3 mois à l’avance, alors il faut donc tout bien planifier (pas de réservation nécessaire si vous entrez au parc avant 6 h et après 17 h). (Des réservations quotidiennes permettent aussi, si vous êtes chanceux, d’obtenir un permis d’entrée pour le lendemain, là encore, on réserve sur recreation.gov.)

Culture

L’Utah est le pays des mormons ! L’Église mormone comporte des règles très strictes. Elle interdit l’alcool, les drogues, le tabac, l’avortement, l’homosexualité, la pornographie, etc. Les fondamentalistes interdisent aux femmes de porter des jupes courtes et des jeans, et elles doivent donc porter des robes longues. En Utah, il n’est pas rare de croiser ces femmes habillées comme dans les temps anciens. Cela nous a rappelé les accoutrements des femmes dans la populaire série télévisée La petite maison dans la prairie.

Règles sanitaires 

Les masques sont obligatoires en tout temps dans les parcs appartenant à la tribu des Navajos.

On suggère avant de partir de consulter les sites internet des différents parcs nationaux, car les règles en ce qui a trait à la covid-19 peuvent changer selon les circonstances.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.