/entertainment/music
Navigation

Charlotte Cardin, reine incontestée des Juno

Elle domine le gala de la musique canadienne avec une récolte de quatre prix

Charlotte Cardin, reine incontestée des Juno
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Reine incontestée des Juno 2022, Charlotte Cardin a conclu une fin de semaine de rêve, hier, lors du gala télévisé de la fête de la musique canadienne, en mettant la main sur un quatrième trophée, celui décerné à l’Album de l’année.

• À lire aussi: [PHOTOS] Avec trois prix, dont «Artiste de l’année», Charlotte Cardin triomphe aux prix Juno

• À lire aussi: Gala des prix Juno: L’expérience torontoise de Roxane Bruneau

Phoenix, son tout premier album paru au printemps 2021, a notamment été préféré aux plus récentes créations de stars internationales de l’envergure de Justin Bieber et Shawn Mendes. 

En entendant son nom, Charlotte Cardin a sauté dans les bras de son gérant Jason Brando. «Je suis complètement sous le choc», a répété l’artiste de 27 ans. 

À Toronto, personne n’a remporté plus de Juno qu’elle. Shawn Mendes et The Weeknd se sont contentés de deux gains. Justin Bieber a été blanchi. 

La récolte de Charlotte Cardin est d’autant plus impressionnante qu’elle a été récompensée dans des catégories prestigieuses. Samedi, lors de la soirée d’ouverture, elle était repartie les mains pleines après avoir raflé les Juno de l’Artiste de l’année, de la Chanson de l’année et de l’Album pop de l’année. 

Assise au piano, Charlotte Cardin a chanté Meaningless, le titre qui lui a permis de remporter le Juno de la Chanson de l’année, samedi.
Photo courtoisie, CARAS/iPhoto Inc
Assise au piano, Charlotte Cardin a chanté Meaningless, le titre qui lui a permis de remporter le Juno de la Chanson de l’année, samedi.

En plus de gagner des prix, la Québécoise a offert une jolie version de son succès Meaningless, agrémentée d’une section de cordes, au cours du gala. 

Artiste la plus nommée avec six citations, elle n’aura échappé que les catégories du Vidéoclip de l’année et du Choix des fans. 

«Fière» 

Devant les médias, elle a avoué ne pas croire tout ce qui lui arrive, elle qui, en plus, se produit actuellement devant des salles combles au Québec. 

«Déjà de pouvoir tourner avec l’album Phoenix, qu’on a sorti il y a un an, est incroyable. Non seulement on a retrouvé notre public dans les dernières semaines, mais d’avoir cette reconnaissance dans tout le Canada, c’est un grand cadeau pour moi. Je me sens vraiment très fière de ce qui se passe en ce moment.» 

L’artiste Shawn Mendes au moment de recevoir le Juno soulignant ses accomplissements sur la scène internationale.
Photo courtoisie, CARAS/iPhoto Inc
L’artiste Shawn Mendes au moment de recevoir le Juno soulignant ses accomplissements sur la scène internationale.

Questionnée à savoir avec qui elle aimerait collaborer entre Shawn Mendes, The Weeknd et Justin Bieber, Charlotte Cardin a confessé une préférence pour les deux derniers, des artistes «qu’elle admire et écoute depuis très longtemps», mais elle ne dirait sûrement pas non à Mendes. 

Les portes ouvertes 

Désormais, les portes lui semblent grandes ouvertes pour conquérir le reste du Canada et, pourquoi pas, les États-Unis.  

«Mon projet est majoritairement en anglais, ça fait longtemps qu’on essaye de travailler ces marchés-là, alors c’est une plateforme géniale», évaluait-elle, avant le gala. 

Elle a tout ce qu’il faut pour réussir, croit le grand patron des prix Juno, croisé sur le tapis rouge. «Elle a un talent incroyable, mais ce qui est encore plus important, elle écrit de bonnes chansons et a une voix magnifique. À mon avis, c’est tout ce qui compte», estime Allan Reid. 

Enfin se réunir 

Sacré Groupe de l’année, Arkells a ouvert la soirée avec une performance énergique.
Photo AFP
Sacré Groupe de l’année, Arkells a ouvert la soirée avec une performance énergique.

En plus des succès des artistes québécois, qui ont remporté 14 prix au total au cours du weekend, ces 51e prix Juno étaient une occasion pour les artistes canadiens de se réunir et célébrer la musique pour la première fois depuis 2019, à London. 

«C’est cool de vivre ça live. La dernière fois, on était sur nos divans dans le salon», a justement fait remarquer Dylan Phillips, de Half Moon Run, gagnant du Juno de l’Album adulte alternatif de l’année, samedi. 

Finaliste du Juno de l’Album instrumental, Jorane arrivait au même constat. «J’ai vraiment eu du plaisir de voir les gens se réunir et faire la fête au nom de la musique et de revenir en société.» 

Qui d’autre que le groupe Arcade Fire pour conclure sur la plus belle des notes un week-end des Juno fructueux pour les artistes québécois ?
Photo courtoisie, CARAS/iPhoto Inc
Qui d’autre que le groupe Arcade Fire pour conclure sur la plus belle des notes un week-end des Juno fructueux pour les artistes québécois ?

La soirée a pris fin sur une performance d’Arcade Fire. Le groupe québécois vient de lancer son nouvel album et sera certainement parmi les favoris pour les Juno 2023, qui auront lieu à Edmonton. 

LES GAGNANTS DES JUNO  

  • Album de l’année : Phoenix, Charlotte Cardin   
  • Choix des fans : Shawn Mendes   
  • Groupe de l’année : Arkells   
  • Révélation de l’année, artiste : JESSIA   
  • Album ou EP rap de l’année : Stock Exchange, Haviah Mighty   
  • Performance internationale : Shawn Mendes   
  • Temple de la renommée de la musique canadienne : Deborah Cox   
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.