/lifestyle/columnists
Navigation

Les mélanges pour gaufres au banc d'essai

Belgian waffle with honey, banana, nuts and blueberries
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

La semaine dernière, les gaufres prêtes à manger du commerce ont fait l’objet d’un banc d’essai. Cette semaine, on poursuit sur le même thème avec l’analyse de mélanges à gaufres prêts à cuisiner. Notre analyse !


 NOTRE ANALYSE

Une dizaine de mélanges pour gaufres ont été comparés. Si la portion inscrite au tableau de la valeur nutritionnelle varie d’un mélange pour gaufres à un autre, plusieurs marques proposent une portion de référence de 40 g (soit environ 1⁄4 ou 1/3 tasse). Cette portion, une fois préparée, équivaut à 1 ou 2 gaufres. 

Par portion de 40 g de mélange, les produits apportent : 

  • Entre 129 et 160 calories 
  • Entre 1 et 7 g de sucres 
  • Entre 95 et 670 mg de sodium 
  • Entre 0 et 6 g de fibres 
  • Entre 2 et 6,5 g de protéines 
  • Entre 0 et 3 g de lipides 
  • Entre 0 et 1 g de gras saturés  

À l’instar du banc d’essai de la semaine dernière, les teneurs en sucres et en sodium sont les critères nutritionnels qui ont le plus influencé le palmarès. 

Les meilleurs choix 

Parmi les différents mélanges à gaufres analysés, deux se démarquent : 

Belgian waffle with honey, banana, nuts and blueberries
Photo courtoisie

► Le mélange pour crêpes et gaufres à grains entiers de Le Choix du Président

Belgian waffle with honey, banana, nuts and blueberries
Photo courtoisie

► Le mélange tout usage sans gluten Bisquick de Betty Crocker

Le mélange pour crêpes et gaufres à grains entiers Le Choix du Président est l’un des plus faibles en sucres (1,3 g) du banc d’essai. Composé principalement de farine de blé entier et de son de blé, il apporte 6 g de fibres par portion en plus de ses 6 g de protéines, ce qui est très intéressant. Sa teneur en sodium est légèrement sous la moyenne. Ce mélange est donc le grand vainqueur de ce banc d’essai !

Avec sa teneur peu élevée en sucres (1,7 g), le mélange tout usage sans gluten Bisquick de Betty Crocker se classe parmi les meilleurs choix. Sa liste d’ingrédients est courte et il ne contient pas d’huile de palme. Sa teneur en sodium (350 mg) se situe légèrement sous la moyenne.  

Une belle découverte

Belgian waffle with honey, banana, nuts and blueberries
Photo courtoisie

Malgré son nom, le mélange à crêpes de Gogo Quinoa Biologique peut également être utilisé pour faire des gaufres. Son apport en sodium est modéré (95 mg) et sa courte liste d’ingrédients contenant peu d’additifs est très intéressante. En plus d’apporter seulement 1 g de sucres, le mélange apporte 2 g de fibres grâce à la présence de farine de riz brun et de quinoa.   

Les moins bons choix 

Belgian waffle with honey, banana, nuts and blueberries
Photo courtoisie


► Le mélange complet à crêpes et à gaufres de Pearl Milling Company

Belgian waffle with honey, banana, nuts and blueberries
Photo courtoisie


► Le mélange à pancakes et à gaufres sans gluten de Kinnikinnick

Bien que sa liste d’ingrédients soit la plus courte, le mélange complet à crêpes et à gaufres de Pearl Milling Company est, avec 506 mg de sodium, parmi les mélanges les plus salés. En plus, il contient près de quatre fois plus de sucres (4,7 g) que les meilleurs choix et seulement 1,1 g de fibres. De la même compagnie, le mélange complet crêpe et gaufre, saveur de babeurre est le plus salé du banc d’essai, il apporte 670 mg de sodium. Dommage, car il n’apporte aucune matière grasse. 

Puisque le mélange à pancakes et à gaufres sans gluten contient de la farine de pois chiche, il s’agit du mélange ayant la teneur la plus élevée en protéines (6,5 g). Par contre, il est aussi, avec ses 7 g de sucres, le mélange le plus sucré du banc d’essai. De plus, il apporte uniquement 1 g de fibres et une quantité de sodium (480 mg) au-dessus de la moyenne.  

Mélanges pour gaufres prêts à cuisiner ou gaufres prêtes à manger ?  

Nos deux bancs d’essai nous permettent d’évaluer quelles sont les championnes des gaufres du commerce. Devrait-on opter pour des gaufres prêtes à manger ou des gaufres prêtes à cuisiner ?

Avec l’ajout de lait (ou boisson végétale de soya) et d’œufs, le mélange à préparer apporte davantage de protéines que les gaufres prêtes à manger. Les gaufres à cuisiner apportent aussi, en moyenne, deux fois plus de fibres que celles prêtes à manger. Quant aux teneurs en sucres et en sodium, elles sont trop variables selon les mélanges, ce qui ne nous permet pas d’indiquer le meilleur choix clairement. 

Les gaufres faites maison

On sera toujours gagnant de cuisiner les gaufres maison, car le contrôle sur les ingrédients en fait le choix numéro un ! On peut utiliser des farines entières et même y ajouter des graines de chia, de caméline ou de lin. 


 

Merci à Josianne Poirier, stagiaire en technique de diététique, pour sa précieuse collaboration.

Pour d’autres conseils en nutrition, visitez isabellehuot.com

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.