/finance/pme
Navigation

Le Groupe Vertdure rêve d’une expansion américaine

La direction souhaite multiplier par deux la taille de la compagnie d’ici trois ans

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Philippe Tremblay, président du Groupe Vertdure, à Quebec, mercredi dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Le PDG du Groupe Vertdure, Philippe Tremblay, a une bonne moyenne au bâton, comme on dit au baseball. Le spécialiste du traitement des pelouses aimerait bien maintenant frapper la balle blanche aux coutures rouges jusque chez nos voisins du Sud en s’attaquant aux marchés au nord des États-Unis.

«Nous sommes en pleine expansion», a affirmé l’amateur de baseball. Il est copropriétaire des Capitales de Québec et des Aigles de Trois-Rivières. 

New York, Boston, Pittsburgh. Des discussions sont en cours avec différents groupes au pays de l’oncle Sam qui pourraient se joindre à l’entreprise québécoise. Cette expansion pourrait se réaliser grâce à une acquisition. 

M. Tremblay envisage d’y déployer son offre d’entretien pour gazon, mais la croisade pourrait aussi se faire avec un nouveau service résidentiel. La direction dit travailler sur différents projets afin de bonifier ses services.

Quebec
Photo Stevens Leblanc

Le marché des États-Unis n’est d’ailleurs pas inconnu pour M. Tremblay, qui a mis au monde l’entreprise Lake & Wetland Management, spécialisée dans la gestion des eaux, avant de la vendre en 2021 à la société britannique Rentokil. 

Cette compagnie comptait une dizaine de succursales et plus de 200 salariés.

«Cela m’a permis de développer l’expertise de faire des affaires aux États-Unis et de passer la barrière de la langue», avance le président.

Tout en mettant un pied chez nos voisins du Sud ces prochaines années, le Groupe Vertdure souhaite également poursuivre son expansion au Québec et aussi en Ontario. Plusieurs scénarios sont présentement à l’étude.

Première année mouvementée

Celui qui a pris la relève de son père, Jean, à la tête du Groupe Vertdure en 2019, soit quelques mois avant que la COVID-19 frappe en sol québécois, ne cache pas avoir eu des chaleurs à sa première année comme patron.

«Ç’a été beaucoup d’émotions. Ç’a été difficile au début avec le contexte d’incertitude. Nous avons tout de même connu deux superbes années de pandémie [pour l’entreprise]», raconte-t-il, ajoutant que ses troupes ont notamment participé à la recherche de masques N95 pour répondre au besoin dans le domaine de la santé. Ils en ont déniché plus ou moins 30 000. 

Quebec
Photo Stevens Leblanc

Le chiffre d’affaires du Groupe Vertdure oscille, aujourd’hui, aux alentours des 40 millions $ si l’on tient compte de sa division V Extermination. Il était d’environ 30 millions $ en 2018.

D’ici trois ans, M. Tremblay souhaite doubler la taille du Groupe Vertdure, qui compte 23 succursales au Québec et une du côté de l’Ontario. 

La croissance de cette compagnie, qui développe elle-même ses engrais et semences, est basée sur un modèle de franchises.

M. Tremblay est aussi le patron de l’entreprise d’outils et de machineries Location Beauport depuis 2009 qui possède quatre magasins à Québec.

Nouveau siège social

Pour appuyer les projets de croissance du groupe qui souffle ses 35 bougies, la direction construit présentement un nouveau siège social de 3 millions $ dans la Capitale-Nationale avec un espace consacré à la musique ainsi qu’une salle de jeux pour les employés. 

L’ouverture est prévue pour le printemps 2023. Toutes les activités administratives des compagnies de M. Tremblay y seront regroupées.

Comme toutes les autres entreprises, le Groupe Vertdure n’échappe pas aux pressions inflationnistes. Le coût de la facture pour les clients a bondi d’environ 10 % cette année par rapport à l’an dernier.

«L’inflation, l’essence, les employés. Effectivement, les prix pour les consommateurs ont dû être ajustés. La hausse de nos prix ne couvre même pas l’augmentation de nos dépenses», conclut le président.

GROUPE VERTDURE 

  • Siège social : Québec 
  • Création : 1987 
  • Nombre de succursales : 24 
  • Nombre d’employés : 1200  
Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.