/sports/hockey
Navigation

Deuxième tour: l’Avalanche est le choix unanime

Coup d'oeil sur cet article

Qui gagnera la bataille de la Floride ou celle de l’Alberta ? Si les avis sont partagés parmi nos experts, ils sont unanimes à prétendre que l’Avalanche du Colorado franchira avec succès le deuxième tour des séries qui s’amorce ce soir dans la LNH. 

• À lire aussi: Blues contre Avalanche: combat revanche

• À lire aussi: Oilers contre Flames: une guerre de tranchées

• À lire aussi: Lightning contre Panthers: la bataille de la Floride

• À lire aussi: Rangers contre Hurricanes: une rivalité à naître

Nos 15 participants sont en effet convaincus que la formation dirigée par Jared Bednar éliminera les Blues de St. Louis. Trois d’entre eux, Michel Bergeron, Louis Butcher et Jean-Charles Lajoie, prévoient d’ailleurs que cet affrontement se terminera en cinq rencontres. 

Toujours dans l’Association de l’Ouest, les Flames de Calgary sont nettement favorisés dans ce duel intense qui les opposera à leurs grands rivaux et voisins d’Edmonton. Seulement deux de nos répondants, Bergeron et Luc Grenier, accordent la victoire aux Oilers. 

Dans l’Est, ils sont 10 à prédire que les Panthers de la Floride accéderont à la finale d’association à la suite de la série qui les opposera au Lightning de Tampa Bay. Dans l’ensemble toutefois, ils s’attendent à un long duel dont le gagnant, pour sept d’entre eux, ne sera connu qu’après le septième et décisif match.  

Jouera, jouera pas ? 

Pour un, Bergeron accorde la victoire aux Panthers, d’autant plus que la perte de Brayden Point pourrait s’avérer coûteuse pour Tampa. 

« Sans ce joueur important, d’indiquer l’ex-entraîneur des Nordiques et des Rangers de New York, je ne vois pas comment le Lightning pourrait gagner. » 

En raison d’une blessure à une jambe, Point est un cas incertain pour la première rencontre ce soir à Sunrise. L’attaquant est tombé au combat lors du septième match face aux Maple Leafs de Toronto quand il a perdu pied et chuté. 

On l’a vu se tordre de douleur avant de se diriger vers le vestiaire. Point, l’un des artisans des deux récentes conquêtes de la coupe Stanley du Lightning, avait récolté deux buts et quatre points en sept parties éliminatoires. 

Par ailleurs, Bergeron se demande pourquoi les Panthers n’ont pas utilisé le Québécois Anthony Duclair lors du dernier match alors qu’il était disponible à jouer.

« Comment cette équipe peut-elle se passer d’un marqueur de 30 buts en saison régulière », se demande-t-il, non sans raison.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.