/sports/hockey
Navigation

LHJMQ: Patrick Roy élu directeur général de l’année

Un tout premier titre individuel pour lui en tant que dirigeant dans le circuit Courteau

Les acquisitions réalisées par Patrick Roy cette saison ont permis aux Remparts de terminer au premier rang du classement.
Photo d'archives, Stevens LeBlanc Les acquisitions réalisées par Patrick Roy cette saison ont permis aux Remparts de terminer au premier rang du classement.

Coup d'oeil sur cet article

Même si les acquisitions qu’il a faites depuis l’été dernier l’ont été dans le but de récolter un autre trophée, elles ont tout de même permis à Patrick Roy de mettre la main sur le trophée Maurice-Filion, remis au directeur général par excellence dans la LHJMQ.

• À lire aussi: Toute l'intensité de Michel Bergeron dans «Bergie»

• À lire aussi: Mission accomplie pour l’Océanic

Roy était en lice avec le directeur des Islanders de Charlottetown, Jim Hulton, ainsi que celui du Phoenix de Sherbrooke, Stéphane Julien.

Il s’agit de la première fois depuis son arrivée avec les Remparts que Roy remporte la palme.

C’est d’ailleurs la directrice des services à l’équipe et des relations médias des Remparts, Nicole Bouchard, que Patrick Roy a souvent qualifiée de « vraie directrice générale de l’équipe », qui en a fait l’annonce.

« Depuis plus de 20 ans, j’ai la chance de le côtoyer sur une base quotidienne, et jusqu’à aujourd’hui, j’ai toujours cru que j’étais la vraie DG de l’équipe, a-t-elle blagué dans une vidéo enregistrée pour l’occasion. Force est d’admettre que je dois cependant abdiquer et lui donner le crédit qui lui revient. 

ACQUISITIONS

La formation, qu’il dirige également, est représentative du travail accompli au cours de la dernière année et il mérite amplement ce trophée. [...] Je dois quand même avouer que ton DG est fier de toi », a-t-elle conclu, toujours avec une pointe d’humour.

Roy avait annoncé ses couleurs dès la saison estivale en faisant l’acquisition de morceaux importants. 

Il avait tout d’abord annoncé l’acquisition du défenseur format géant des Saguenéens de Chicoutimi Louis Crevier, en retour de choix de première et deuxième ronde, ainsi que de Félix Bédard.

Roy avait aussi acquis Pier-Olivier Roy et Fabio Iacobo en même temps et il avait dû attendre quelques semaines avant de confirmer sa plus importante transaction de la saison, celle faisant passer Zachary Bolduc de l’Océanic de Rimouski aux Remparts, en retour de trois choix de première ronde et d’un autre de sixième tour.

Au final, Bolduc a jusqu’à présent rendu de fiers services aux Remparts. Après un lent départ, le choix de première ronde des Blues de Saint-Louis a connu une deuxième moitié de saison du tonnerre, terminant la saison avec un total de 55 buts et 99 points en 65 matchs. 

Il compte également sept points, dont cinq filets, en cinq matchs éliminatoires jusqu’à présent.

EXPÉRIENCE

Bien que ses plus gros mouvements aient été réalisés avant la saison, Roy s’est permis d’ajouter quelques morceaux lors de la période des transactions de janvier dernier. 

Il en a profité pour faire l’acquisition des attaquants Conor Frenette et Olivier Coulombe des Tigres de Victoriaville, deux joueurs ayant remporté la coupe du Président l’an dernier. 

Ils se joignaient ainsi à deux autres membres des Tigres de 2020-2021 devenus membres des Remparts avant le début de la saison, soit Gravel et Iacobo.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.