/misc
Navigation

Une voiture québécoise de 125 ans a été recréée

Une voiture québécoise de 125 ans a été recréée

Coup d'oeil sur cet article

En 1897, le Québécois George Foss a créé la toute première automobile canadienne à moteur à combustion interne : la Fossmobile. 125 ans plus tard, son petit-fils Ron Foss a recréé cette voiture.

À l’occasion de l’émission Le Guide de l’auto sur QUB Radio, Antoine Joubert et Germain Goyer ont reçu Alain Morin, consultant et documentariste francophone de ce projet d'envergure. 

Une première voiture à essence  

Électricien accompli et propriétaire d’un atelier de bicyclette, George Foss a eu l'idée de créer sa propre automobile lors d'un voyage à Boston. Au cours de ce périple, l’inventeur basé à Sherbrooke a dépensé 4 $ pour faire l’essai d’une voiture électrique pour une période d’une heure. Sauf qu'au bout d’une trentaine de minutes, les batteries sont tombées à plat! 

« Sur le chemin du retour, il s’est dit qu’il pouvait faire quelque chose de mieux. Avec un moteur à essence, on n’aura pas de problème de batterie », raconte M. Morin. « La voiture a été fabriquée durant l’hiver 1896-1897 », rajoute-t-il. Pour situer les gens dans l’histoire, Alain Morin raconte que cette aventure s’est déroulée bien avant l’arrivée de véhicules Ford comme la Model A. La Mercedes-Benz Patent Motorwagen, considérée comme la première automobile à combustion interne de l'Histoire, avait été conçue une décennie plus tôt, en 1885.

En 1902, George Foss est déménage à Montréal et a vendu la voiture pour la somme de 75 $. Suite à cette transaction, on a complètement perdu la trace de la Fossmobile. Celle-ci n'aura été construite qu'en un seul exemplaire et les documents concernant sa fabrication sont à peu près inexistants, mis à part quelques photographies. 

Une voiture recrée  

Malgré d’intensives recherches, Ron Foss n’a pas été en mesure de retracer la voiture inventée par son grand-père. Retraité, il a décidé de la reproduire. « Il existe à peu près cinq ou six photos de la Fossmobile qui ont permis de déterminer les lignes générales. Et aucune d’elles ne montre le moteur », précise M. Morin. C'était donc tout un défi pour Ron Foss de recréer cette voiture. Heureusement, la découverte d'un modèle très similaire lui a permis d'obtenir davantage d'informations. 

« Après avoir construit sa voiture, George Foss est devenu consultant pour Crestmobile, une marque américaine du Massachusetts. Et dans un musée américain, il y a une Crestmobile 1901 qui ressemble étrangement à la Fossmobile. Il [Ron Foss] a pu s’en servir comme gabarit », explique Alain Morin. Le moteur, un monocylindre d'une puissance de quatre chevaux, a également été emprunté à une Crestmobile. 

Ron Foss, qui habite en Ontario, s'est associé avec l'entreprise Legendary Motorcar Company pour la recréation de la Fossmobile. D’après M. Morin, cette réplique est fidèle à 90% au modèle original.

Ceux et celles qui souhaitent observer de plus près ce morceau méconnu de l'histoire automobile québécoise seront heureux d’apprendre que la Fossmobile sera présentée au Marché de la gare de Sherbrooke les 19, 20 et 21 août. « Ensuite, elle va se retrouver au musée canadien de l’automobile à Oshawa », mentionne Alain Morin.

Actualités de la semaine  

Au cours de cette émission, il a aussi été question de Volkswagen qui fera revivre le Scout en Amérique du Nord et de la recharge hivernale du Toyota bZ4X AWD 2023

Essais routiers  

Les deux animateurs ont aussi livré leurs impressions sur les Volkswagen Jetta 2022 et Ford F-150 Lightning 2022 récemment mis à l’essai. 

Réponses aux questions du public  

Antoine Joubert et Germain Goyer répondent aux questions du public concernant les l’achat de pneus en ligne ainsi que le véhicule idéal pour remplacer une Chevrolet Volt

Le Guide de l'auto, c'est tous les samedis à 10h sur QUB Radio, en reprise le dimanche à 18h. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.