/travel/destinations/europe
Navigation

5 choses à ne surtout pas manquer à Londres

Coup d'oeil sur cet article

Planifier un premier voyage à Londres, c’est excitant, mais c’est étourdissant. Comment décider de son itinéraire dans une ville aussi légendaire, où chaque nom de lieu évoque un pan de l’Histoire, une personnalité, un ou une artiste ou une œuvre de fiction? Si vous ne savez pas par quoi commencer, voici quelques idées. Haltes gourmandes, adresses uniques ou grands classiques: elles vous permettront de découvrir quelques-unes des facettes de la capitale britannique. 

Flâneries au Borough Market              

Produits frais, comptoirs gourmands, restaurants, pubs et cafés: le Borough Market fera plaisir au foodie en vous. Aujourd’hui situé sous un viaduc, tout près du pont de Londres, ce marché existe depuis au moins 1000 ans. Shakespeare lui-même y aurait possiblement magasiné quelques victuailles; Charles Dickens le mentionne dans certaines de ses œuvres; et le chef Jamie Oliver en a longtemps été un habitué.

Si vous aimez les crustacés, ne manquez sous aucun prétexte le kiosque Richard Haward’s Oysters. Ce stand est vanté pour ses huîtres fraîches et pas chères, à déguster sur place, à la bonne franquette. Parmi les autres incontournables: les kiosques de fromages présentant d’immenses meules de cheddar local.

Promenade dans Notting Hill              

Vous avez l’âge d’avoir vu Coup de foudre à Notting Hill, la comédie romantique de 1999 avec Hugh Grant et Julia Roberts? Alors vous voudrez sans doute explorer les édifices pastel de Notting Hill... et trouver la fameuse porte bleue du film! Chemin faisant, ne manquez pas le Portobello Road Market, sur la rue du même nom, couru pour ses vêtements vintage, ses antiquités et son très rétro Electric Cinema.

Notting Hill – qui est passé de quartier pauvre à bohème à huppé au cours des dernières décennies – compte aussi une foule de bons restaurants (Core by Clare Smith, Julie’s, l’original Ottolenghi, etc.), des pubs traditionnels (comme le Ladbroke Arms ou le Cow) et accueille chaque été un carnaval (le plus grand d’Europe) célébrant les cultures caribéennes. 

«Afternoon Tea» chez Sketch   

Prendre le thé chez Sketch, c’est chic, c’est funky, c’est délicieux et c’est un peu magique. Installé dans une demeure du 18e siècle, à quelques pas d’Oxford Street, Sketch est à la fois un lieu d’art et de gastronomie. On y trouve cinq bars et restaurants, dont The Lecture Room & Library, détenteur de 3 étoiles Michelin, et The Gallery, où est servi un «thé à l’anglaise» revisité. Vous y dégusterez des sandwichs et petits gâteaux traditionnels aux airs de bibelots, dont des sandwichs au concombre et des scones tout légers, ainsi que divers classiques réinventés. Mention spéciale aux «œufs mouillettes» avec caviar. 

Le décor, transformé ce printemps par l’architecte India Mahdavi et l’artiste anglo-nigérian Yinka Shonibare, est digne d’un film fantaisiste et/ou d’une galerie d’art contemporain.

Une sélection de thés et de champagnes, un trio de musiciens à cordes et... une salle de bain futuriste complètent l’expérience! Sketch fête ses 20 ans cette année.

Visite guidée gourmande dans le East End              

Un tour gourmand, c’est rarement une mauvaise idée. Surtout dans une capitale comme Londres, où la scène culinaire – à défaut d’être encensée pour ses mets traditionnels – ne cesse de s’enrichir de saveurs des quatre coins du monde. C’est particulièrement vrai dans le quartier Shoreditch. «Ce sont d’abord les Huguenots français qui sont venus ici dans les années 1600, puis les Irlandais sont arrivés, ensuite les Juifs et, dans les années 1970, ce sont les Bangladais», explique Eddie Weaver, guide et propriétaire de Walk Eat Talk Eat. Il offre une visite guidée gourmande de part et d’autre de Brick Lane, une rue connue pour ses restos de caris et son art urbain. «La dernière vague d’immigrants, ce sont les hipsters! Il y a 10 ou 15 ans, c’était encore un secteur un peu difficile», ajoute Eddie, mais il est maintenant très couru. 

Eddie Weaver, guide et proprio de Walk Eat Talk Eat
SARAH BERGERON-OUELLET / AGENCE QMI
Eddie Weaver, guide et proprio de Walk Eat Talk Eat

Durant le tour offert par Walk Eat Talk Eat, on découvre (entre autres) des pintxos basques, des délices du Bangladesh et les bagels célèbres de la boulangerie juive Beigel Bake. Mais on en apprend aussi sur l’histoire et la transformation du quartier, ainsi que sur les artistes urbains qui y laissent des traces, dont certains très connus comme Stik, Thierry Noir et, bien sûr, Banksy.

SARAH BERGERON-OUELLET / AGENCE QMI

Découverte du palais de Westminster et ses environs              

Ce serait bien dommage d’aller à Londres sans admirer l'impressionnante façade néogothique du palais de Westminster, où siège le Parlement du Royaume-Uni. Plusieurs autres grands monuments se trouvent à proximité: Big Ben, l’abbaye de Westminster et le palais de Buckingham, résidence de la reine. Certains jours, devant ce dernier, vous pourrez assister à la fameuse cérémonie de relève des gardes royaux.

Un conseil? Prenez un traversier sur la Tamise pour vous rendre dans ce quartier historique. Cela vous permettra de voir diverses icônes londoniennes – le Tower Bridge, la Tour de Londres, le Tate Museum, le London Eye – à peu de frais.

D'autres idées:               

– Monter à bord des autobus à impériale, à l’avant, au 2e étage!

– Aller voir la comédie musicale du moment dans le West End.

– Admirer Londres depuis son plus haut gratte-ciel, The Shard, ou son plus haut jardin public, le Sky Garden.

– S’attabler dans un des quelque 3500 pubs londoniens. Des pistes: Harwood Arms (pour son étoile Michelin), Albion (pour sa terrasse fleurie), Ten Bells (hanté par l’histoire de Jack L’Éventreur!) ou Mayflower (au bord de la Tamise).

Bon à savoir              

Québec-Londres sans escale

  • Cet été, Air Transat offre de nouveaux vols directs entre Londres et Québec; les seuls sans escale entre les deux villes. Ils auront lieu une fois par semaine, jusqu’au 28 septembre.
  • Entre Montréal et Londres, la compagnie offrira un vol direct par jour au plus fort de l’été. 

Un appart-hôtel

  • Vous cherchez un hôtel? Pourquoi pas un appart-hôtel? Les studios avec cuisinette du Citadines Islington London, dans le quartier résidentiel et vivant d’Islington, sont à considérer. 

Ce voyage a été rendu possible grâce à Air Transat et Visit Britain.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.