/sports/opinion/columnists
Navigation

CF Montréal : le roi de la montagne

Coup d'oeil sur cet article

Rien ne laissait présager cela en début de saison. Toutefois, le CF Montréal, grâce à son irrésistible séquence de huit matchs sans défaite, trône au sommet du classement de l’Association de l’Est. Et on va se le dire, c’est toujours très agréable d’être au-dessus de toutes les autres équipes.

Ainsi, si tel est l’état d’esprit en ce moment, cela veut assurément dire que la saison va très bien. Et évidemment, l’objectif est maintenant de conserver cette place au classement ou de rester tout près, non seulement pour obtenir une place en séries éliminatoires, mais également pour avoir un petit avantage lors de celles-ci.

Mais, bien évidemment, la position du CF Montréal au sommet de l’Est est précaire puisque deux formations possèdent le même nombre de points que les hommes de Wilfried Nancy, soit 20. Alors que deux autres ont 19 points. Ainsi, les cinq meilleures formations dans l’Est ne sont séparées que par un maigre point.

Le CF Montréal possède la meilleure attaque de l’Est, avec 22 buts, et la troisième de la MLS derrière le Los Angeles FC et le Austin FC (23 buts). De plus, la défensive s’est constamment améliorée depuis le début de la saison. Ce sont quelques raisons pour expliquer la situation et la séquence de huit matchs sans défaite.

Le CF MTL a donc obtenu trois points dans un match à l’étranger à l’aide d’une assez bonne performance. Ainsi, le gain de 2-0 face à Charlotte FC survient face à une nouvelle équipe, qui s’en tire plutôt bien comme équipe d’expansion.

Mais surtout, le club a réalisé son premier jeu blanc de la saison en MLS. Le seul autre était survenu contre Santos Laguna lors de la Ligue des champions de la CONCACAF. Et ceci concrétise la grande amélioration défensive du club.

Exécution parfaite

Le premier but de l’équipe lors de ce duel contre Charlotte est venu du pied de Djordje Mihailovic. Toutefois, c’est toute l’exécution avec trois passes en amont, qui m’a impressionné. Tout d’abord, Kamal Miller a trouvé Joaquin Torres d’une superbe façon avant que ce dernier ne redirige le ballon pour Romell Quioto en profondeur. Le Hondurien était déjà en course pour recevoir ce ballon. Mihailovic, de son côté, était en mouvement, suivait l’action et n’a eu qu’à rediriger la remise de Quioto dans le filet.

Lors de cette action, le CF Montréal a réussi à complètement désorganiser la défensive de Charlotte.

Et le club montréalais a, par la suite, encore une fois, eu l’apport d’un joueur qui n’a pas l’habitude de secouer les cordages. Cette fois, c’est Alistair Johnston qui s’est levé et a marqué à l’aide d’un superbe tir en diagonale. Ceci a assuré les trois points.

Une suite compliquée

La suite sera, toutefois, un peu plus compliquée en raison d’une séquence de quatre matchs en 10 jours, qui s’amorcera mercredi à Nashville. Ceci testera la profondeur de l’effectif de l’équipe. Wilfried Nancy aura besoin de toute l’aide qu’on pourra lui apporter.

Et si le CF Montréal, après cette séquence, est toujours au premier rang, ou du moins très proche, ce sera une très bonne indication de ce qui pourrait se passer pour le reste de la saison.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.