/sports/racing
Navigation

Du nouveau pour Lance Stroll en Espagne

Du nouveau pour Lance Stroll en Espagne
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Lance Stroll et Aston Martin pourraient bien faire un bond en avant en termes de performance, puisque l’écurie introduira une évolution majeure de sa voiture à l’occasion du Grand Prix de Formule 1 d’Espagne en fin de semaine. 

• À lire aussi: Un balado sur la vie fascinante de Gilles Villeneuve

• À lire aussi: Leclerc et Ferrari annoncent la couleur

L’information avait été confirmée par Sebastian Vettel à l’occasion du GP de Miami.  

Après avoir été limitée à six points lors des cinq premières courses de la saison, Aston Martin espère ainsi mettre un terme au problème de marsouinage, cette conséquence indésirable du retour à l’effet de sol qui fait bondir la voiture à haute vitesse.

Le tracé de Barcelone est reconnu comme l’un des plus complets pour bien évaluer les performances des voitures. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est utilisé pour les essais hivernaux entre les saisons. Ainsi, plusieurs autres écuries devraient également tester de nouvelles pièces. L’occasion sera parfaite pour évaluer les progrès, alors que ces nouvelles monoplaces conçues avec une réglementation revampée demeurent encore pleines de surprises pour les ingénieurs.

«Je pense que Barcelone sera un excellent circuit pour montrer comment ces voitures à effet de sol fonctionnent dans les sections à grande vitesse, en particulier dans le long virage 3, a expliqué Stroll dans un communiqué de l’équipe publié mercredi. Ce week-end offre également une chance de comparer les progrès de chacun après les tests ici plus tôt cette année. Ces voitures sont comme des prototypes et s'améliorent tout le temps.»

Dur de dépasser...

Vettel abonde dans le même sens. Il espère de son côté que l’effet de sol et la diminution de la traînée aérodynamique permettront plus de dépassements à Barcelone. Les partisans l’espèrent eux aussi, puisque le GP d’Espagne n’offrait habituellement que peu de batailles en piste avec l’ancien règlement technique.

«Les sections plus rapides seront synonymes de bravoure et de confiance en l'effet de sol, a affirmé le quadruple champion du monde. Les dépassements ont généralement été délicats ici, mais je pense que ces voitures ont montré qu'elles étaient bien meilleures pour rouler roue contre roue, donc je crois que ce sera une course différente des précédents GP d'Espagne.»

Les essais libres débuteront vendredi et seront suivis des qualifications, samedi. Le départ sera donné dimanche à 9 h, heure normale de l’Est.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.