/news/currentevents
Navigation

Encore un adolescent qui meurt sur nos routes

Un jeune de 15 ans a été heurté sur son scooter à Drummondville

FD-ACCIDENT DRUMMOND
Photos agence QMI, Éric Beaupré Jasmin Béliveau a été transporté d’urgence en ambulance après son accident de scooter mercredi soir.

Coup d'oeil sur cet article

Le décès d'un troisième adolescent dans un accident de la route en moins d'un an a semé la consternation dans la région de Drummondville, où un jeune de 15 ans a été frappé mortellement à bord de son scooter mercredi soir.

• À lire aussi: Drummondville: éjecté de son scooter, un ado succombe à ses blessures

FD-ACCIDENT DRUMMOND
Photos agence QMI, Éric Beaupré

«Je crois que ça fait beaucoup réaliser à ses amis et son entourage qui ont des scooters, qu’il faut faire attention, regarder tous les accidents qui peuvent arriver autour d’eux», se désole Léa, 20 ans, une amie proche de la famille de Jasmin Béliveau.

Vers 21h mercredi, à Drummondville, l’ado circulait sur la rue Robert-Bernard lorsqu'il a été heurté par une camionnette qui, elle, circulait sur le boulevard René-Lévesque en direction de l’autoroute.

Le contact, qui serait survenu à une lumière rouge, a propulsé le jeune homme sur plusieurs mètres. Il a été ensuite transporté en centre hospitalier, mais a succombé à ses blessures.

Bien qu’aucun élément criminel n’ait été identifié, une enquête est en cours afin de clarifier les circonstances de l’incident.

«Le meilleur Jack»

Au petit matin, aujourd'hui, la nouvelle a provoqué une onde de choc dans l’entourage de Jasmin Béliveau. Selon les témoignages récoltés par Le Journal, celui qui avait un jumeau et une sœur aînée était reconnu pour être «un gars de gang» très proche de sa famille.

«Tout le monde veut d’un Jasmin Béliveau dans sa vie», a lâché avec impuissance Alexis Houle, un coéquipier de ce dernier chez les Voltigeurs de Drummondville dans la catégorie Midget BB.

En vacances au bord de la plage, Jasmin affichait un grand sourire.
Photo courtoisie
En vacances au bord de la plage, Jasmin affichait un grand sourire.

C’était «un gars toujours souriant qui réussissait toujours à mettre un sourire dans la face de tout le monde même si t’étais dans une mauvaise journée», ajoute Edouard Dupuis, un autre coéquipier, le décrivant comme «le meilleur Jack» qu’il a connu.

Outre le hockey, l’élève de troisième secondaire, qui résidait à Saint-Cyrille-de-Wendover aimait bien puiser son énergie aussi dans le plein air, étant un amateur de VTT et de motoneige, notamment.

Pluie d’hommages

Messages de sympathies et bouquets de fleurs tapissaient la case de l’ado à son école.
Photo courtoisie
Messages de sympathies et bouquets de fleurs tapissaient la case de l’ado à son école.

À l’école secondaire Marie-Rivier, des dizaines de petits messages et des fleurs ont été posés sur la case de Jasmin.

Un soutien psychologique a été rendu accessible aux élèves du centre de services scolaires des Chênes. Il s’agit du troisième élève de cette communauté à perdre la vie dans un accident de la route en près d’un an.

En juin 2021, dans le secteur de Saint-Nicéphore, un jeune de 17 ans, Alex Farcelais, a perdu la vie dans une violente sortie de route. Près de cinq mois plus tard, une piétonne de 13 ans, Émily Villeneuve, a été happée mortellement à Saint-Majorique-de-Grantham.

«À nouveau, l’heure est à la solidarité et nous sommes de tout cœur avec ceux qui sont directement affectés par les événements», a mentionné le directeur général Lucien Maltais, dans une publication Facebook.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.