/sports/tennis
Navigation

Marino 11 ans plus tard

X
Photo Didier Debusschere Rebecca Marino. Joueuse

Coup d'oeil sur cet article

PARIS | Onze années s’étaient écoulées depuis la dernière présence de Rebecca Marino dans le grand tableau de Roland-Garros. Mais aidée par son redoutable service, la Canadienne a mis fin à la disette, vendredi, en remportant aisément son troisième match de qualifications.

Actuellement 116e sur l’échiquier de la WTA, la joueuse originaire de la Colombie-Britannique a présenté le jeu digne d’une fille du top 50, déclassant 6-2 et 6-0 l’Australienne Seone Mendez. 

Cette dernière, classée 223e, paraissait lasse d’entendre siffler près de ses oreilles les puissants services de Marino. À quelques reprises en fin de match, Mendez a levé les yeux en signe de découragement. 

Devant Andreescu 

Une scène qui semblait régaler Bianca Andreescu, venue encourager sa compatriote sur le petit court 7, à quelques jours de sa propre rentrée dans le tournoi face à la Belge Ysaline Bonaventure.

Certes, ces 11 ans ne sont pas que le fruit d’insuccès sur l’ocre de Paris pour Marino.

L’ex-38e mondiale a mis sa carrière sur pause pendant cinq ans afin de soigner des problèmes d’anxiété.

Le troisième tour

D’ailleurs, même si les surfaces dures conviennent mieux à son jeu tout en puissance, c’est à Paris que la joueuse de 6 pi 1 po a connu son plus beau parcours dans un tournoi majeur. En 2011, alors âgée de 20 ans, elle avait atteint le troisième tour. 

Le tirage au sort a donné peu de répit à certaines qualifiées, qui risquaient de tomber sur l’ultra-favorite à Paris, la Polonaise Iga Swiatek, numéro 1 mondiale. 

Marino aurait aussi pu devoir se mesurer à son amie Andreescu (72e), mais elle fera finalement face à l’Américaine Cori Gauff, 18e tête de série. 

Certes, ce ne sera pas facile pour la Canadienne... ni pour les balles qui risquent d’être malmenées dans ce duel de cogneuses. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.