/sports/racing
Navigation

Tempête violente: une zone des paddocks dévastée à Mosport

La Coupe Nissan Sentra sévèrement touchée après la tempête de samedi en Ontario

Les installations de Nissan Canada au circuit de Mosport ont subi des dégâts importants pendant la forte tempête qui s’est abattue samedi après-midi.
Photo courtoisie Didier Marsaud Les installations de Nissan Canada au circuit de Mosport ont subi des dégâts importants pendant la forte tempête qui s’est abattue samedi après-midi.

Coup d'oeil sur cet article

BOWMANVILLE, Ontario | La tempête qui s’est abattue dans le sud de l’Ontario samedi après-midi n’a pas épargné le circuit de Mosport, dont les paddocks ressemblaient à une zone dévastée quand le calme est revenu.  

De toute évidence, c'est l’espace réservé aux organisateurs et aux écuries de la Coupe Nissan Sentra qui a été le plus touché.

Des installations, soufflées par les fortes rafales, ont été détruites, dont des tentes d’hospitalité et des abris pour les voitures de course. 

Didier Marsaud estime à plusieurs milliers de dollars les dommages subis lors de cet orage d’une rare intensité. 

«Il faudra réparer nos structures et probablement que plusieurs d’entre elles devront être remplacées», a expliqué le directeur des communications chez Nissan Canada. 

Des pilotes effrayés

Les pilotes étaient en piste depuis une vingtaine de minutes quand le ciel leur est littéralement tombé sur la tête. 

«Certains ont eu très peur quand ils étaient à bord de leur voiture, a ajouté Marsaud. Ils ont craint de la voir s’envoler, tellement le vent était intense.» 

Simon Charbonneau a remporté dimanche l'épreuve de la Coupe Nissan Sentra à Mosport devant Justin Arseneau et Alexandre Fortin.
Photo courtoisie Bruno Dorais, Coupe Nissan Sentra
Simon Charbonneau a remporté dimanche l'épreuve de la Coupe Nissan Sentra à Mosport devant Justin Arseneau et Alexandre Fortin.

Les installations du jeune pilote Justin Arseneau – dont le père, Marc, est propriétaire du circuit ICAR à Mirabel – ont subi de lourds dégâts. La roulotte qui sert à transporter la Sentra de Nicholas Barette, fils de l’humoriste Michel Barrette, s’est retrouvée de l’autre côté des paddocks après avoir été soufflée par le vent.  

Quelques véhicules de remplacement de la compagnie ont également été endommagés, mais le prototype Nissan Z, une pièce produite en nombre très limité et qui sert de voiture de tête, n’a subi aucune égratignure, au grand soulagement de Marsaud.

Victoire de Charbonneau

Alors que la course de samedi après-midi a été interrompue, pour finalement ne jamais reprendre, la deuxième épreuve de la fin de semaine a été présentée comme prévu dimanche matin malgré une pluie soutenue. 

Simon Charbonneau a signé la victoire, devançant Justin Arseneau par seulement 1,2 s. Alexandre Fortin les a accompagnés sur le podium. 

Valérie Limoges, Nicolas Miron, Sylvain Ouellet, Daniel Fortin, Nicolas Barrette, François Angers Routhier, Raphaël Saint-Pierre, Marie-Soleil Labelle et Max Poirier ont suivi dans l’ordre. 

Les deux prochaines étapes de la Coupe Nissan Sentra seront disputées en lever de rideau du Grand Prix du Canada les 18 et 19 juin au circuit Gilles-Villeneuve. Une trentaine de pilotes s’y sont donné rendez-vous. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.