/news/politics
Navigation

Élections provinciales: Marie Montpetit prendra une pause de la politique

Coup d'oeil sur cet article

La députée indépendante et exclue du caucus libéral en raison d’allégations de harcèlement psychologique, Marie Montpetit, ne se représentera pas aux prochaines élections. Elle estime que la cheffe du PLQ lui a manqué de respect.

• À lire aussi: Visée par aucune plainte, Marie Montpetit revient siéger à l’Assemblée nationale

L'élue de la circonscription de Maurice Richard quitte la politique après 8 ans de service. Elle ne ferme toutefois pas la porte à un retour «un jour». Elle dit partir sereine. L’ex-ministre de la Culture sous le gouvernement Couillard affirme qu’elle se retire avec le sentiment du travail accompli.

Or, en novembre dernier, la cheffe libérale Dominique Anglade a montré la porte du caucus à la députée Marie Montpetit, visée par des allégations de harcèlement psychologique.

«Je suis très déçu de la façon dont les choses ont été faites», a-t-elle mentionné lors d'une mêlée de presse mardi matin, soulignant que la cheffe lui a manqué de respect. «Mon procès a été fait sur la place publique sans que je puisse me défendre.»

Mme Montpetit réitère qu'aucune plainte n'a été déposée officiellement durant toutes les années où elle a été députée.

«Je me rattache à des faits», a-t-elle dit, soutenant qu'elle a le même entourage depuis de nombreuses années. «Je n’ai rien à me reprocher (...) Mais personne n’est parfait.» Elle assure qu’elle n’a jamais fait de harcèlement envers des employés et des proches. «J’ai demandé une enquête indépendante.»

Elle garde sa carte du PLQ, mais votera contre le parti aux prochaines élections.

Écoutez la rencontre Dutrizac-Robitaille sur QUB Radio:

Pour le 96

Par ailleurs, contrairement à son ex-parti, Mme Montpetit votera pour le projet de loi 96.

«Je suis très à l'aise de voter en faveur (...) même s'il est imparfait», a-t-elle indiqué, affirmant qu'elle ne serait pas à l'aise avec la position du PLQ de Mme Anglade.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.