/entertainment/stage
Navigation

Où tu vas quand tu dors en marchant...?: unique et magnifique

Une sortie réussie pour Où tu vas quand tu dors en marchant...?

Coup d'oeil sur cet article

Parcours déambulatoire qui se déploie sur les terrains de l’ancien Jardin zoologique de Québec, la nouvelle mouture de la fresque théâtrale Où tu vas quand tu dors en marchant... ? habite superbement le site du parc des Moulins. L’idée d’amener ce spectacle gratuit hors du centre-ville permet de créer, à travers cinq tableaux, une ambiance tout à fait unique qui provoque toutes sortes d’émotions.


1. DÉRACINEMENTS

Photo courtoisie, Stéphane Bourgeois

Des groupes d’individus, provenant de toutes les époques, des coureurs des bois aux réfugiés climatiques, sont constamment déracinés. Sous des éclairages qui évoluent, ils s’installent, commencent à vivre et à apprivoiser leur nouveau milieu, puis doivent le quitter subitement, lorsqu’un signal retentit, et trouver un nouvel endroit. Le tableau se déroule sous des grillages qui sont un clin d’œil à l’ancienne serre indo-australienne démolie du Jardin zoologique. Les personnages se déplacent parmi les spectateurs. L’ambiance est surréaliste.


2. SOUS LE BRUIT DES HÉLICOS

Photo courtoisie, Stéphane Bourgeois

Dans un sentier parfois peu éclairé, onze mariés donnent vie à la chanson Sous le bruit des hélicos de Juste Robert à travers quelques stations. La trame sonore est presque quadriphonique et surgit au fil des déplacements. Ça se termine par un slam à relais, mettant en vedette les mariés, sur la résistance et le soulèvement. On a l’impression d’être plongé dans un autre monde. Magnifique et immense. Un tableau coup de cœur.


3. WOUPELAÏ

Photo courtoisie, Stéphane Bourgeois

Dans ce tableau très coloré et dynamique, sur le site de l’ancienne petite ferme, on se retrouve dans les coulisses d’un cirque. Il y a de l’action. Ça bouge. On répète des numéros, on découvre un amusant dompteur de lions qui a peur d’aller affronter la bête féroce. Une joyeuse fanfare défile. C’est très festif, joyeux et bon enfant. Il faut s’y attarder un peu plus longtemps. Il y a beaucoup à voir. 


4. LA CHANCE D’UNE VIE

Photo courtoisie, Stéphane Bourgeois

Un jeu télévisé qui se déroule en 2040 permet au gagnant de quitter une Terre en fin de vie et de remporter un téléversement sur Terre 2. Devant la scène, on assiste au tournage de l’émission, et derrière, on découvre les pensées intérieures, souvent différentes, des concurrents. Une incursion grinçante et amusante dans un futur pas si lointain où les hommes peuvent donner la vie.


5. L’ÉVEIL DES OISELLES

Photo courtoisie, Stéphane Bourgeois

Dans ce superbe numéro, on rend hommage, lors d’une fête éclatée, aux 26 victimes de féminicide au Québec en 2021. Il y a du cirque, des acrobaties aériennes, de la danse et des chorégraphies, avec, en toile de fond, trois maisons ancestrales. C’est très coloré. Des mannequins personnifient les femmes assassinées. Une lutte au présent pour le futur.


♦ Où tu vas quand tu dors en marchant... ? est présenté les jeudis, vendredis et samedis, de 21 h à 23 h, jusqu’au 11 juin. Cette édition sera présentée de nouveau lors de l’édition 2023 du Carrefour international de théâtre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.