/entertainment/tv
Navigation

À 63 ans, Normand Brathwaite ne songe pas du tout à la retraite

«Ce métier me rend encore très heureux», affirme l’animateur et comédien

ART-RÉPÉTION DEVANT MÉDIAS-STE-MARIE-DE-LA-MAUDERNE-RIDEAU VERT
Photo Agence QMI, Toma Iczkovits Normand Brathwaite retrouve son ami Michel Rivard au théâtre dans Sainte-Marie-la-Mauderne. Ici, le duo après une répétition.

Coup d'oeil sur cet article

À 63 ans et sur le point de célébrer la 20e année de son émission Belle et Bum, Normand Brathwaite est loin de penser à la retraite. Celui qui sera de retour sur les planches de théâtre cet été souhaite poursuivre encore longtemps sa mission de vie : offrir une tribune aux artistes nouveaux et moins connus. 

• À lire aussi: Pièce Sainte-Marie-La-Mauderne: Maintenant réunis au théâtre

• À lire aussi: Belle & Bum 100 % Québec: un spectacle pour célébrer la capitale

Normand Brathwaite n’aurait jamais cru, il y a 20 ans, que l’émission Belle et Bum serait encore en ondes deux décennies plus tard. Pourtant, la 20e saison de l’émission a été confirmée ; sa diffusion est prévue en septembre 2022. 

«Je n’ai pas l’intention d’arrêter, affirme l’animateur et comique, que Le Journal a rencontré lors des répétitions de la pièce de théâtre Sainte-Marie-la-Mauderne. On va peut-être changer la forme, mais je trouve que c’est quelque chose d’important. S’il y a une suite à cela, lorsque ce sera la fin, j’aimerais en faire partie. Je ne sais juste pas encore de quelle façon.»

Dans tous les cas, Normand Brathwaite insiste : il a l’intention de continuer à participer à des émissions et à des projets musicaux le plus longtemps possible. Après avoir participé à un balado en compagnie de Mike Ward et des Denis Drolet, l’animateur a d’ailleurs eu une idée : imaginer et présenter son propre balado. Cette émission regrouperait un petit groupe de musique et des amis musiciens, et son but serait similaire à celui de Belle et Bum : jeter la lumière sur des artistes qu’on n’entend pas ailleurs. Le tout à travers un concept offrant plus de liberté du point de vue des opinions et de la durée d’émission. 

Toutefois, l’animateur souhaite se concentrer d’abord sur la prochaine année – la 20e! – de Belle et Bum. Il n’est pas impossible que ce soit la metteuse en scène de l’émission qui travaille avec lui sur son projet de balado. 

«J’y travaille, confirme-t-il. Je veux mettre mon temps sur le contenu, sans en être le producteur. En fait, je veux arriver 5 minutes et, une demi-heure après avoir commencé, avoir un verre de blanc devant moi. Là, je serai un homme heureux, en compagnie de mes amies musiciennes (rires).»

Retour au théâtre​

On peut remercier l’auteur-compositeur-interprète Michel Rivard, un ami de longue date de Normand Brathwaite, d’avoir convaincu ce dernier de remonter sur les planches du Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérôme cet été. Dans la pièce Sainte-Marie-la-Mauderne, d’après le scénario du film La Grande Séduction, écrit par Kent Scott, Brathwaite tient le rôle d’Yvon Brunet, le meilleur ami grognon du maire Germain Lesage (Michel Rivard). C’est le comédien Fayolle Jean Jr qui interprétera le fameux Docteur. 

«Michel Rivard est un auteur-compositeur, ce que je ne suis pas, mais j’ai toujours frotté sur le bord de la musique et Michel a toujours frotté sur le bord du théâtre, raconte-t-il. On s’est croisés à plusieurs reprises à la LNI, mais on n’a jamais joué ensemble ailleurs qu’à la LNI. Enfin cela arrive!» 

Avouant être de nature inquiète lorsqu’il monte sur scène – malgré toutes les années d’expérience –, il a demandé l’avis de plusieurs personnes de son entourage avant d’accepter le rôle. 

«Finalement, c’est comme du bicycle, lance celui qui était d’abord anxieux, comme il n’avait pas fait de théâtre depuis longtemps. Je suis assez nerveux sur scène, mais nerveux pour tout : les galas, tout. Ça va de pire en pire en fait, mais au théâtre au moins, tu n’es pas seul. Le théâtre c’est comme faire du camping en gang.»


La pièce Sainte-Marie-la-Mauderne sera présentée au Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérôme du 23 juin au 13 août 2022. Informations et billets : theatregillesvigneault.com

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.