/entertainment/stage
Navigation

Des Honorables à la comédie musicale

Kevin Houle incarnera Rooster dans Annie

comédie musicale Annie
Photo d'archives, Chantal Poirier Kevin Houle et Émily Bégin incarnent un couple de malfaiteurs dans Annie.

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir marqué le Québec entier avec un rôle de meurtrier dans la série Les honorables, Kevin Houle revient à ses premières amours – la comédie musicale – avec un rôle dans Annie.

Le nom de Kevin Houle à la distribution de la comédie musicale de Juste pour rire en a fait sourciller certains. Car bien qu’il roule sa bosse depuis une vingtaine d’années déjà, c’est avec le personnage de Tristan Rabeau, vil meurtrier de la série Les honorables, que le comédien a frappé l’imaginaire collectif avec le plus de force. 

Le rôle lui colle depuis à la peau. On ne peut donc s’empêcher de lui faire remarquer le contraste en le voyant se glisser dans la peau de Rooster, en pleine répétition pour Annie. 

« Les deux personnages sont quand même méchants, non ? » laisse tomber Kevin Houle en riant. 

Certes. Mais, il le concède lui-même, leur malveillance n’a pas exactement la même envergure. Dans le cas de Rooster, il s’agit d’un petit voyou qui tentera de kidnapper la petite orpheline rousse... en dansant et en chantant, bien sûr. Il défendra le rôle tout l’été, autant à Montréal qu’à Québec, dans cette production signée Serge Denoncourt. 

« Rien à envier »

Voilà qui permet donc à Kevin Houle de renouer avec le monde de la comédie musicale, lui qui a joué autant les Pied de poule, Backstage et Muguette Nucléaire que les Spring Awakening et Les misérables. Les grosses pointures, les titres intouchables, il a déjà donné. Et pas question pour lui de se laisser intimider par ce nouveau défi. 

« Annie, c’est gros. Le monde entier connaît l’histoire et les personnages. Ça a été plus fort que moi, je suis allé regarder des extraits de plusieurs versions pour voir à quel niveau ça se situe habituellement. Et on n’a absolument rien à leur envier. Alors je n’ai absolument aucun stress », raconte-t-il.  


♦ Annie sera présentée au Théâtre St-Denis de Montréal du 22 juin au 24 juillet, puis à la Salle Albert-Rousseau de Québec à compter du 12 août.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.