/investigations/transports
Navigation

Bonnardel n’aime pas parler d’environnement

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Le ministre François Bonnardel a encore refusé de nous parler d’environnement hier.

Coup d'oeil sur cet article

Pour la quatrième fois en six mois, le ministre des Transports reste muet après nos révélations sur le piètre bilan environnemental de son équipe.

• À lire aussi: Moins vert pour aider l’économie

• À lire aussi: Legault surpris du taux d’insatisfaction

Contacté hier, le cabinet du ministre des Transports François Bonnardel a indiqué qu’il n’était pas possible de lui parler. 

Nous souhaitions qu’il réagisse à notre reportage, dans lequel nous révélions que le gouvernement n’exigerait pas de réduction de gaz à effet de serre pour ses chantiers considérés comme verts ou «carboneutres». 

Dans une courte déclaration écrite, le cabinet du ministre a toutefois reconnu que des améliorations étaient encore à faire. La carboneutralité sera plutôt mise en œuvre progressivement et le ministère en est encore à développer son expertise, nous dit-on.

«Nous voulons améliorer nos façons de faire, mais les besoins à court terme relativement aux grands chantiers sont énormes, souligne le cabinet. Nous travaillons avec des chercheurs universitaires pour continuer d’améliorer nos pratiques.»

Ministre discret

Depuis que le ministre Bonnardel a promis que le troisième lien à Québec serait carboneutre, en novembre, il se fait plutôt discret lorsque vient le temps de défendre son bilan. Il n’a pas répondu à nos demandes d’entrevue lorsque nous avons révélé:

«J’ai été renversé, a réagi hier le député du PQ Sylvain Gaudreault. Ce qu’on constate c’est qu’encore une fois, l’environnement prend le bord. C’est encore une opposition stérile entre l’économie et l’environnement [...] C’est une vision complètement dépassée.»

Pour sa part, la députée de Québec solidaire Émilise Lessard-Therrien, a qualifié de «catastrophique» le bilan environnemental de la CAQ. Selon elle, «l’abandon des mesures pour rendre les chantiers carboneutres est un échec de plus».

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.