/news/coronavirus
Navigation

La pandémie a coûté 19 milliards $ au réseau de la santé

FRANCE-HEALTH-VIRUS-HOSPITAL
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

La pandémie a coûté 19 milliards $ au réseau de la santé, dont plus de 5,2 milliards $ pour des mesures incitatives financières et 6 milliards $ pour des contrats sans concurrence. 

• À lire aussi - «Deux ans de vie sociale à rattraper»: sortir en gang pour sa santé mentale

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a déposé mardi à l’Assemblée nationale son rapport sur l’urgence sanitaire et la pandémie de COVID-19. 

En plus de revenir sur la chronologie des événements qui ont bouleversé la planète au printemps 2020, le MSSS y dévoile les sommes qui ont été déboursées jusqu’à présent en raison de la pandémie. 

Des primes

La plus grosse part du gâteau a été injectée dans la mise en place des mesures financières comme des primes aux infirmières, soit une somme de 5,2 milliards $.

Une somme semblable a été allouée pour les coûts salariaux et les frais d’exploitation du réseau. 

«Le total des dépenses brutes s’élève à plus de 18,8 milliards $» et elles ont été «engagées du 13 mars 2020 au 31 mars 2022», souligne le document.  

Toutefois, le ralentissement des activités hors COVID-19 a entraîné une baisse des dépenses régulières estimée à près de 3,85 milliards de dollars.

Les mesures de protection et de contrôle des infections ont coûté 2,5 milliards $ tandis que Québec a payé 982 millions $ pour la vaccination et les antiviraux contre la COVID-19. 

L’ajout de préposés aux bénéficiaires et de gestionnaires en CHSLD ainsi que de ressources en santé publique s’est élevé à près d’un milliard $.  

Pas moins de 4505 contrats ont été octroyés en vertu du décret d’urgence sanitaire, notamment pour des fournitures médicales comme des seringues et des masques.
Photo d’archives, Stevens Leblanc
Pas moins de 4505 contrats ont été octroyés en vertu du décret d’urgence sanitaire, notamment pour des fournitures médicales comme des seringues et des masques.

4505 contrats pour 6 milliards $ 

Les documents rendus publics mardi confirment que Québec s’est servi du décret d’urgence sanitaire publié le 13 mars 2020 pour pas moins de 4505 contrats totalisant 6 milliards $.  

«Tous ces contrats-là ont été accordés en fonction de l’urgence sanitaire. On est confiant et l’Autorité des marchés publics est là pour faire son travail», a affirmé la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, se disant rassurée qu’ils aient tous été octroyés selon les règles de l’art.  

Ces contrats ont été donnés par le CHU de Québec, le Centre d’acquisitions gouvernementales, le réseau de la santé et des services sociaux, la Société québécoise des infrastructures et le MSSS. 

«Nous devions avoir accès à du matériel conforme, extrêmement rapidement. C’était la priorité numéro un, et c’était la chose à faire. Et nous ne regretterons jamais d’avoir payé cher pour protéger les Québécois et les travailleurs de la santé», a déclaré Marjaurie Côté-Boileau, du cabinet du ministre de la Santé, Christian Dubé.

Cette somme inclut les 3 milliards $ octroyés par le CHU de Québec qui ont été dévoilés en mars dernier.  

À l’époque, nos Bureaux d’enquête et parlementaire dévoilaient que la CAQ était la championne du gré à gré, et ce, même avant la pandémie.

Au total depuis le début de son mandat, le gouvernement de la CAQ avait dépensé 17,4 milliards $, révélait le reportage. 

Des contrats qui restent 

Malgré la fin de l’urgence sanitaire, le MSSS confirme que plus de 225 contrats resteront en vigueur jusqu’au 31 décembre 2022 ou pour une durée maximale de cinq ans. Il s’agit surtout de contrats d’entreposage ou de transport. 

«Plus de 200 contrats ont été octroyés par le MSSS en vertu de l’article 123 de la LSP [Loi sur la santé publique], et ce, pour une valeur totale de plus de 130 millions $», indique le rapport.  

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.