/entertainment/multimedia
Navigation

«Spiderhead»: du mauvais Netflix

«Spiderhead»: du mauvais Netflix
Capture d'écran, Netflix

Coup d'oeil sur cet article

On attendait plus de cet ambitieux film de science-fiction de Joseph Kosinski avec Chris Hemsworth et Miles Teller. 

Pendant que Top Gun: Maverick caracole en tête du box-office, son réalisateur, Joseph Kosinski sort plus discrètement ce Spiderhead, tourné en pleine pandémie, en salle et sur Netflix.

L’idée de départ est intéressante. Le spectateur découvre un centre de recherche situé sur une île lointaine. Là, des prisonniers, dont Jeff (Miles Teller), sont soumis à des expériences destinées à aider un chercheur, Steve Abneti (Chris Hemsworth), à modifier certains aspects de leur comportement. Rapidement, Jeff en vient à douter du bien-fondé de ce à quoi il accepte de se soumettre.

La première demi-heure est intéressante et juste assez surprenante pour donner envie d’en savoir plus. Les détenus sont libres à l’intérieur du bâtiment à l’architecture brutaliste, ce style typique des années soviétiques, on apprend bientôt que le passé criminel de chacun est également traumatique et les motifs de Steve semblent de moins en moins nobles.

Malheureusement, Spiderhead n’atteint jamais ses ambitions, la seconde moitié du long-métrage de 107 minutes est une chute libre, les scénaristes Rhett Reese et Paul Wernick – ils nous ont pourtant livré l’excellent Deadpool – semblant ne plus savoir comment se dépêtrer d’intrigues qui rappellent parfois une version très, très paresseuse de L’île.

Parmi les bons éléments, on note la performance de Miles Teller et celle de Chris Hemsworth, les décors magnifiques – le film a été tourné en Australie – et... et... c’est tout. Et c’est le plus frustrant.

Note: 2 sur 5


Spiderhead est à l’affiche de quelques salles et sera présenté sur Netflix dès le 17 juin.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.