/entertainment/music
Navigation

Le roy, la rose et le lou(p): «Il faut créer un moment mémorable»

Ariane Roy
Photo courtoisie, Gaëlle Leroyer Ariane Roy

Coup d'oeil sur cet article

Ce sont trois des voix les plus pertinentes de leur génération. Ayant tous sorti d’excellents albums dans les dernières années, Ariane Roy, Thierry Larose et Lou-Adriane Cassidy unissent leurs voix pour un concert unique qu’ils feront ce soir aux Francos, en trio... avec leurs sept musiciens. «Il faut créer un moment mémorable. On veut s’en souvenir, de ce show-là», dit Ariane Roy.

C’est lors du lancement du dernier album de Lou-Adriane Cassidy, en novembre à l’Escogriffe, que le programmateur des Francos, Laurent Saulnier, a eu l’idée de ce spectacle concept à trois têtes.

«Thierry (Larose) était le nouveau membre de mon band et il jouait de la guitare à ma gauche, raconte Lou-Adriane. Et Ariane, je l’avais invitée à jouer de la guitare acoustique et à faire des chœurs avec moi. Elle était à ma droite. On était les trois à l’avant et lui (Laurent) avait aimé notre énergie.»

Ainsi, au lieu de participer chacun aux Francos avec leur spectacle solo, Ariane, Thierry et Lou-Adriane se sont fait proposer de faire front commun et de jouer tous ensemble sur la scène du parterre symphonique.

Au moment de notre entrevue virtuelle avec les trois auteurs-compositeurs, ceux-ci en étaient à mettre la touche finale à cette performance qu’ils ont voulu vivre avec tous leurs musiciens. Ainsi c’est à dix qu’ils monteront sur la scène des Francos, ce soir.

Spectacle mythique

Au fait, comment est arrivée l’idée du nom du spectacle Le roy, la rose et le lou(p)

«C’est ma blonde Marianne qui l’a eue, dit Thierry. Je pense qu’elle nous entendait les trois parler sur Zoom et elle a pensé à ça. C’est un hommage à Le loup, le renard, le lion

Spectacle qui a marqué l’imaginaire québécois J’ai vu le loup, le renard, le lion mettait en vedette Félix Leclerc, Gilles Vigneault et Robert Charlebois. Le trio avait partagé la scène des plaines d’Abraham lors de la Superfrancofête, en 1974.

Bien sûr, Ariane, Thierry et Lou-Adriane n’ont pas la même carrière que les trois légendes nommées ci-haut. Mais y a-t-il une certaine pression de faire un clin d’œil à ce spectacle mythique?

«Il y a une pression, mais en même temps, on veut avoir du fun avec ça, dit Lou-Adriane. Ce serait prétentieux de dire que les attentes du Québec sont sur nos épaules (rires). Mais on peut dire qu’on s’inspire de cette espèce d’effervescence culturelle qu’il y avait dans les années 1970 et de cette magie-là des spectacles collaboratifs.»

Ariane, elle, veut tout faire pour que ce concert unique soit spécial. 

«Idéalement, il faudrait qu’on s’en souvienne de ce show-là. [...] Ce serait le fun que dans dix ans, on s’en reparle encore.»

Mis à part Lou-Adriane, qui avait participé aux Francos il y a quelques années sur la scène découverte, Thierry et Ariane vivront leur baptême officiel du festival.

«J’en rêve depuis longtemps, dit Thierry. Je suis content de faire ça avec des gens que j’aime, que j’admire et en qui j’ai confiance.»

N’étant pas très familière avec le festival – elle est originaire de Québec –, Ariane mentionne trouver l’expérience excitante et un peu stressante «parce que ce n’est pas tant connu pour moi».

Trois étés occupés

Après les Francos, les trois auteurs-compositeurs auront chacun un été très occupé. Après avoir reçu d’excellentes critiques de son deuxième album, Lou-Adriane Cassidy vous dit : Bonsoir, Lou-Adriane aura son «été de rêve» cette année. 

«Je suis vraiment contente. Je fais plein de festivals, je fais mon spectacle dans plein de contextes tripants. Je suis vraiment enthousiaste et j’ai hâte à l’été qui s’en vient.»

Ariane Roy aura aussi des spectacles cet été où elle présentera son album medium plaisir. Elle ira notamment faire une vitrine aux Francofolies de La Rochelle. 

«Ça va être la première fois que je ferai mon show à moi seule en France, dit-elle. Je vais aussi y retourner à l’automne. On va voir ce que ça donne.»

Enfin, Thierry Larose jouera aussi cet été les compositions de son album Cantalou. Il se rendra entre autres à Saint-Malo pour un spectacle. Il a également signé un contrat pour écrire un roman avec Les éditions de la maison en feu. Et il doit aussi terminer pour le mois de novembre son deuxième album.

«À cause de la production des vinyles, on doit le livrer rapidement, dit-il. En ce moment, mon problème, c’est que j’ai trop de chansons écrites et il faut que je coupe. Il faut que je choisisse les bonnes!»


♦ Le spectacle extérieur gratuit Le roy, la rose et le lou(p), avec Ariane Roy, Thierry Larose et Lou-Adriane Cassidy, aura lieu ce soir, à 20 h, sur la Scène Loto-Québec, dans le cadre des Francos. francosmontreal.com.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.