/lifestyle/techno
Navigation

Teenage Mutant Ninja Turtles: délicieusement rétro

TMNT: Shredder's Revenge
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Teenage Mutant Ninja Turtles : Shredder’s Revenge est bien plus qu’un simple jeu vidéo. C’est une lettre d’amour à la belle époque des arcades et aux héros de notre enfance.

À peine une partie de TMNT : Shredder’s Revenge lancée qu’on se sent retrouver l’arcade du coin où on passait nos après-midi – et nos allocations hebdomadaires – avec une bande d’amis. La sensation est familière, réconfortante, mais surtout bien grisante. 

Bref, le parfum de nostalgie est fort. Car on renoue ici avec Leonardo, Donatello, Michelangelo et Raphaël dans une aventure inédite empruntant les codes et l’esthétique des années 1980 ; musique électronique rythmée, parcours bidimensionnel et linéaire, graphiques colorés et pixélisés... tout y est, mais agrémenté d’une touche de modernité. 

Fidèle à l’époque

Nos héros à carapace sont cette fois-ci de retour dans les rues de New York pour contrecarrer les plans de leur ennemi juré, Shredder. Pour ce faire, ils devront repousser les attaques de hordes de sbires et larbins du Foot Clan au fil de 13 chapitres distincts. 

Mais nos tortues ne sont pas seules ; April O’Neal, Splinter et Casey Jones ont également leur place dans l’arène, complétant l’écurie de sept personnages à incarner au choix. 

Certes, le processus devient répétitif, les combats finissant par se ressembler au fil des chapitres. Mais ça, ça fait partie des conventions de l’époque, voire du concept même des jeux d’arcade. On le pardonne donc aisément, surtout avec une offre généreuse de personnages à choisir dont les aptitudes et caractéristiques individuelles viennent varier l’expérience.

Et le plus beau dans tout ça? On peut unir nos forces avec cinq joueurs supplémentaires pour supplanter en ligne les armées d’ennemis ou encore affronter Krang, Bebop et autres Rocksteady. Vous préférez jouer localement? Trois amis peuvent se joindre à vous devant votre téléviseur pour incarner ces héros localement.

La carapace de nos chères Tortues Ninja a donc beau avoir été ternie et ramollie par leurs dernières aventures au grand écran, elle retrouve enfin ses lettres de noblesse grâce au studio montréalais Tribute Games. 

On entend déjà les fans crier «Cowabunga!» 

  • Teenage Mutant Ninja Turtles : Shredder’s Revenge ★★★★☆  

Disponible sur Nintendo Switch, PS4, Xbox One et PC. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.