/entertainment/tv
Navigation

Le phénomène Mixmania a 20 ans

Le phénomène Mixmania a 20 ans

Coup d'oeil sur cet article

Quand la vague Mixmania a déferlé sur le Québec en 2002 nul ne pouvait s’attendre à ce que le phénomène en devienne un d’une telle envergure. 

• À lire aussi: La renaissance de Claudia Bouvette

L’album de la première édition s’est écoulé à plus de 250 000 exemplaires, tandis que la tournée s’est étirée sur 227 représentations, dont quatre à guichets fermés au Centre Bell, un sur la grande scène des FrancoFolies de Montréal et un autre, qui aurait pu tourner au cauchemar aux Galeries de la Capitale, à Québec.  

  • Écoutez la chronique culturelle avec Marika Simard au micro de Yasmine Abdefadel sur QUB radio :

Vingt ans plus tard, Bianca Gervais, Mixmaniaque depuis l’adolescence, revisite par le biais d’entrevues, d’archives et de souvenirs, le succès instantané qu’ont vécu les membres des groupes Aucun Regret et Défense Urbaine, dans le documentaire Mixmania: 20 ans plus tard qu’elle réalise.

Le phénomène Mixmania a 20 ans
Photo courtoisie Eve B Lavoie

Dans une formule retrouvailles du secondaire, Julie St-Pierre, Ariane Laniel, Annabelle Oliva-Denis, Frank Hudon, Emmanuel McEwan et Pierre-Luc Blais y abordent la célébrité, la rivalité et le retour sur terre après avoir touché le ciel.

Un retour qui n’a pas forcément été facile pour tous. Car si aujourd’hui d’anciens participants ont une belle carrière musicale qui se dessine, certains candidats ont vécu plus difficilement le succès et l’après-succès de l’aventure Mixmania, soulignant au passage le sentiment d’imposteur et d’avoir été «has-been» à 17 ans.

Le phénomène Mixmania a 20 ans
Photo courtoisie Eve B Lavoie

Pour en parler, Claudia Bouvette et Tommy Tremblay de Mixmania 2, William Cloutier et Amélie St-Onges de Mixmania 3 et Réginald Bellamy de Mixmania 4 ont aussi participé au film de Bianca Gervais, produit par Zone3.

Des groupes à la carte

Précurseur en matière de téléréalité au Québec, Mixmania a marqué au fer rouge toute une génération par ses tubes accrocheurs et ses artistes imparfaits auxquels il était possible de s’identifier. Et pour la première fois, les jeunes avaient leur mot à dire dans le processus créatif.

Le phénomène Mixmania a 20 ans
Photo courtoisie Eve B Lavoie

Les Mixmaniaques avaient la possibilité de voter pour leurs candidats préférés, à commencer par les quatre chanteurs de Défense Urbaine et les quatre chanteuses d’Aucun regret, puis pour les solistes et les chansons de chacun des groupes, en plus de déterminer le groupe gagnant qui allait obtenir comme prix l’enregistrement d’un CD réalisé par des professionnels de l’industrie.

Disponible sur Crave à compter de mercredi, Mixmania: 20 ans plus tard mise sur la nostalgie et présente, en plus de quelques perfos acoustiques, le point de vue intérieur et extérieur des candidats, des admirateurs et des travailleurs (professeurs de chant, nounou, journalistes) qui ont gravité après de ces jeunes dès le début de l’aventure.

Mixmania 2 est disponible sur Crave depuis le 2 juin.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.