/news/politics
Navigation

Crise des passeports: une situation «insensée», dit Sonia LeBel

Coup d'oeil sur cet article

La ministre Sonia LeBel exhorte le gouvernement fédéral à trouver des solutions pour accélérer le processus de délivrance des passeports.

• À lire aussi: «On est en train de faire tout ce qu’on peut», dit Trudeau

• À lire aussi: Du camping pour avoir accès au bureau des passeports à Place de la Cité

«La situation vécue par de nombreux Québécois dans les bureaux des passeports lors des dernières semaines est déplorable», a déclaré la ministre des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Sonia LeBel.  

  • Écoutez l'entrevue avec l'animatrice Marie-Claude Barrette, qui attend en ligne, au micro d'Alexandre Dubé, sur QUB radio:    

La crise des passeports semble loin de s’essouffler dans certains bureaux de Service Canada où, à l’approche des vacances, les difficultés pour obtenir le précieux document sont toujours plus grandes. Ici, les bureaux de Service Canada à Laval, le 20 juin au matin.
Capture d'écran TVA Nouvelles
La crise des passeports semble loin de s’essouffler dans certains bureaux de Service Canada où, à l’approche des vacances, les difficultés pour obtenir le précieux document sont toujours plus grandes. Ici, les bureaux de Service Canada à Laval, le 20 juin au matin.

En outre, l’état des choses a pris des proportions démesurées dans les derniers jours, estime Mme LeBel, selon qui il «est insensé de voir des gens camper plusieurs nuits pour obtenir un passeport».

La ministre appelle le gouvernement Trudeau «à rapidement trouver une solution afin de traiter plus adéquatement les demandes», alors que l’inquiétude et la frustration des voyageurs s’intensifient.

Sonia LeBel
Photo d'archives Agence QMI, Mario Beauregard
Sonia LeBel

Rappelons que, depuis plusieurs jours, un grand nombre de personnes campent devant les bureaux de Service Canada à divers endroits dans la province, une situation pour le moins inhabituelle.

Pour l’instant, seuls les voyageurs qui doivent partir dans les prochaines 24 à 48 heures et qui sont munis d’une preuve de voyage peuvent avoir accès aux bureaux.

Alors que les demandes de passeport étaient demeurées très faibles tout au long de la pandémie, la reprise des vols a provoqué un achalandage très élevé, causant une véritable crise.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.