/sports/hockey
Navigation

Les Sea Dogs passent un message

L’équipe hôtesse gagne de façon convaincante face aux champions de l’Ontario

SPO-Bulldogs de Hamilton aux Sea Dogs de Saint John
Photo Agence QMI, John Morris Les joueurs des Sea Dogs célèbrent à la suite d’un but de Ryan Francis, en deuxième période, lundi soir, face aux Bulldogs de Hamilton.

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-JEAN, N.-B. | Les Sea Dogs de Saint-Jean n’ont pas eu l’air trop rouillés, hier soir, malgré une pause forcée de 38 jours à la suite de leur élimination surprise en première ronde des séries éliminatoires de la LHJMQ.

L’équipe hôtesse du tournoi de la Coupe Memorial a eu le dessus sur les champions de l’Ontario, les Bulldogs de Hamilton, considérés par plusieurs comme les favoris pour remporter la compétition, au compte de 5 à 3 lors du premier match du tournoi.

Les hommes du nouvel entraîneur Gardiner MacDougall ont été les meilleurs sur la patinoire pour la majorité de la rencontre. Les Bulldogs ont tenté une poussée en troisième période, réduisant l’écart à 4 à 3, mais les Sea Dogs n’ont jamais réellement été embêtés.

« On s’entraînait cinq à six fois par semaine, sur et hors glace et ç’a valu la peine, a mentionné l’attaquant William Dufour, auteur du troisième but des Sea Dogs hier. Ç’a été un mois difficile pour nous, même sur le plan mental. C’était vraiment plaisant ce soir de revenir et gagner devant nos partisans. »

De leur côté, les Bulldogs n’ont pas été la puissance ontarienne qui a tout ravagé sur son passage cette saison.

« Les Sea Dogs n’ont pas vu la bonne version des Bulldogs ce soir, a déploré leur entraîneur-chef Jay McKee. On a semblé fatigués et on n’était pas alertes mentalement comme nous l’étions dans nos derniers matchs. À ce niveau, la ligne est fine entre la victoire et la défaite, et si tu n’es pas alerte et que tu ne joues pas avec des jambes fraîches, ça réduit tes chances. »

MESSAGE PASSÉ

Que les Bulldogs aient présenté leur meilleur visage ou non importait peu pour les Sea Dogs qui, à leurs yeux, ont passé un message hier.

« On est des êtres humains. On a Twitter et toutes les plateformes que tu veux et on voit que personne ne nous donne une chance. La réalité c’est que la plupart disaient qu’on serait 0-3 et éliminés tout de suite et là on est 1-0. Oui, on est sous-estimés aux yeux des gens, mais on veut juste être un peu meilleur chaque jour. Ça fait un mois qu’on le fait », a résumé le gardien Nikolas Hurtubise, choisi comme homme de confiance pour le premier match après avoir perdu son poste de partant aux mains de Thomas Couture en saison régulière.

JEU DU MATCH

Même s’il n’a fait face qu’à 20 lancers, il a eu à se démarquer à quelques reprises, entre autres en deuxième lorsqu’il a volé Avery Hayes d’un but certain lorsqu’il s’amenait à deux contre zéro avec Logan Morrisson. 

« Ç’a été le jeu du match, a reconnu
Gardiner MacDougall. Je suis content pour lui. Nos deux gardiens ont connu un bon camp d’entraînement et c’est lui qui a gagné le titre de champion l’an dernier [avec les Tigres de Victoriaville]. Il sait comment gagner et il a ajouté une autre corde à son arc ce soir. » 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.