/news/society
Navigation

L’Estrie conservera son nom et ne deviendra pas les «Cantons-de-l’Est»

Coup d'oeil sur cet article

Devant une absence de consensus, la région de l’Estrie conservera son nom. Cette dernière était visée par une demande de changement de nom afin d’être appelée «Cantons-de-l’Est».

• À lire aussi - Estrie ou Cantons-de-l'Est: plus de 300 citoyens s'expriment

«À la lumière des différents commentaires reçus et considérant l’absence d’un large consensus au sein de la population relativement au changement de nom proposé, le gouvernement préconise le statu quo et le maintien du toponyme actuel pour la région administrative de l’Estrie», a déclaré le ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel.

Le ministre François Bonnardel
Photo d'archives Agence QMI, Marcel Tremblay
Le ministre François Bonnardel

C’est plus de 500 personnes et organismes qui sont venus donner leur opinion sur la question lors d’une consultation publique menée par la Commission municipale du Québec (CMQ).

«Le travail [qu’a effectué la CMQ] a permis d’entendre l’ensemble des intervenantes et intervenants qui désiraient partager leur point de vue et leurs préoccupations», a mentionné la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest.

Dans son rapport final, la CMQ a relevé que 37,1% des personnes interrogées souhaitent conserver le nom «Estrie» tandis que 60% préconisent l’appellation «Cantons-de-l’Est». Cependant, plusieurs estiment que les deux appellations peuvent être utilisées.

«Nous avons pu constater qu’un bon nombre d’intervenants ont exprimé l’avis que l’utilisation des deux appellations peut continuer de coexister, à quelques nuances près», a indiqué la CMQ dans son rapport.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.