/sports/others
Navigation

Duchesne de retour au Tour de France

Le cycliste québécois était très ému de sa sélection chez Groupama-FDJ après quelques années plus difficiles

CYCLING-FRA-DAUPHINE
Photo d’archives Antoine Duchesne lors d’une épreuve contre-la-montre de 6,6 kilomètres en France, en juin 2018.

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir songé à la retraite, le cycliste québécois Antoine Duchesne participera pour la deuxième fois de sa carrière au prestigieux Tour de France.

Six ans après sa première présence sur la Grande Boucle, l’olympien de Rio ne cachait pas ses émotions mercredi.

Même au téléphone, sa joie a traversé l’Atlantique alors que le Québécois célébrait ce beau moment avec sa conjointe et son fils Jules, âgé de quelques semaines à peine. La famille devra attendre encore un peu avant de rencontrer le bébé puisque Duchesne roulera en juillet pour ses équipiers Thibaut Pinot et David Gaudu chez Groupama-FDJ.

Un grand moment

« Quand j’ai eu l’appel, c’était un grand moment à vivre pour moi. J’ai enfin les jambes pour faire ce que je sais faire ! La décision n’était pas facile. Il n’y avait pas de blessé, pas de gars malade et tout le monde sur la liste méritait sa place », a affirmé le cycliste de 30 ans.

Depuis 2016, la maladie et les blessures se sont succédé comme des montagnes russes dans sa vie. En 2019, une opération pour traiter une endofibrose de l’artère iliaque avait freiné son élan et en 2020, il avait souffert d’une mononucléose.

« Ce fut un long chemin pour revenir. Il y a eu beaucoup de doutes et de remises en question. Il y a deux ans, je n’y aurais pas cru », a-t-il ajouté.

Le natif de Saguenay a déjà complété les trois grands tours, mais le Tour de France reste spécial pour tous les coureurs.

« C’est un honneur, mais ce n’est pas un cadeau, surtout avec une équipe française et des leaders français. Il y a une énorme pression pour le prochain mois », avoue Duchesne.

Hugo Houle, que l’on voit ici lors du Tour de France en 2021, en sera à une quatrième Grande Boucle en carrière.
Photo d’archives
Hugo Houle, que l’on voit ici lors du Tour de France en 2021, en sera à une quatrième Grande Boucle en carrière.

Un quatrième pour Houle

La formation Israel-Premier Tech a aussi confirmé la présence du Québécois Hugo Houle et de l’Ontarien Michael Woods. Houle en sera déjà à sa quatrième participation consécutive depuis 2019. Dans son rôle, il est désormais l’un des meilleurs au monde.

Jakob Fuglsang, Chris Froome et Daryl Impey seront aussi de l’équipe. 

« Quand j’ai commencé, je ne pensais pas réussir à faire un Tour de France et c’est déjà le quatrième. Tout ce que j’espérais dans ma carrière, les cases sont déjà toutes cochées ! Autant d’années en WorldTour, habiter à Monaco, vivre en Europe et être encore sur le circuit dix ans plus tard, c’est spécial et je m’améliore encore d’une saison à l’autre », a expliqué Houle, toujours aussi motivé à l’aube du grand rendez-vous.

« C’est toujours un privilège et ça reste une expérience unique », a-t-il terminé.

Le grand patron de l’équipe fonde encore des espoirs sur le Britannique Chris Froome, quatre fois vainqueur du Tour de France.

« Il ne va pas gagner, mais est-ce qu’il est capable d’animer la course, de gagner des étapes et d’être compétitif avec les meilleurs ? Nous avons des idées pour bien faire », a affirmé l’homme d’affaires Sylvan Adams.

Michael Woods avait remporté la troisième étape à Gran Camino, en Espagne, en février dernier.
Photo d’archives
Michael Woods avait remporté la troisième étape à Gran Camino, en Espagne, en février dernier.

Boivin déçu

Il y aura donc au moins trois Canadiens au 109e Tour de France qui commence le 1er juillet à Copenhague, au Danemark. Guillaume Boivin n’a toutefois pas été retenu et son nom est actuellement inscrit comme premier remplaçant pour Israel-Premier Tech.

Très déçu, Boivin a aussitôt pris l’avion pour aller défendre son titre de champion canadien sur route ce week-end à Edmonton.

« Pour la tête, j’avais besoin d’air. Je voulais défendre mon maillot », a-t-il expliqué.

Le contre-la-montre est prévu jeudi, tandis que la course élite homme aura lieu dimanche. Rappelons qu’en septembre 2021, Boivin avait raflé le titre en Beauce.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.